LOADING

Type to search

Tags: ,

La Nasa affiche un record avec 1284 exoplanètes découvertes en une seule fois

2 années ago
Share

Les scientifiques réussiront-ils à dénicher une vie extérieure à la Terre ? Cette recherche intéressante via le télescope Kepler pourrait éventuellement porter ses fruits notamment lorsque l’on sait que 1284 exoplanètes ont été découvertes en une seule analyse.

Un catalogue d’exoplanètes réjouissant pour les astronomes

Kepler est un appareil hors du commun, malgré son grand âge, il prouve à nouveau qu’il a les capacités de surprendre les passionnés et la communauté des scientifiques. Cette dernière est comblée depuis quelques jours, car, avant le large catalogue d’exoplanètes qui s’est étoffé, elle a eu l’occasion de contempler le transit de Mercure. Comme un petit point, la planète tellurique est passée d’un côté à l’autre du Soleil sous le regard ébloui des observateurs.

Un record pour Kepler avec 1284 exoplanètes

La fête a tout de même été gâchée par la météo qui n’était pas celle escomptée. Avec un grand soleil, le spectacle aurait été spectaculaire. Généralement, le télescope Kepler qui sera bientôt épaulé par un appareil plus performant revient sur le devant de la scène avec une poignée d’exoplanètes. Il jette son dévolu sur une étoile autour de laquelle une ou deux exoplanètes sont en orbite. Cette fois, la Nasa apporte un panier rempli d’astres puisque ce sont tout de même 1284 exoplanètes qui ont été dévoilées.

550 astres auraient des similitudes avec la Terre

Certes, le nombre est extrêmement important, mais il est important d’ajouter qu’il s’agit de la plus grande découverte depuis 2009, année au cours de laquelle Kepler a pris ses fonctions. Les scientifiques tentent de savoir si certaines pourraient abriter la vie, car l’objectif consiste à trouver des extraterrestres, mais pas ceux visibles, dans les films de science-fiction. Par exemple, Curiosity est à la recherche d’une vie microbienne, ces exoplanètes pourraient proposer le même concept sur 550 d’entre elles. Cela serait possible grâce à leur proximité avec leur étoile, elles se situent donc dans la zone habitable.

Exoplanètes, Pixabay – ChadoNihi

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *