LOADING

Type to search

Tags:

Trend Micro : sur Twitter, une faille importante est dévoilée

2 années ago
Share

Sur Twitter, un expert en sécurité a pointé du doigt Trend Micro, un antivirus dont l’objectif consiste à sécuriser vos ordinateurs. Finalement, une faille importante était présente, ce qui rendait la solution vulnérable.

Sur la toile, les cyberattaques ne cessent de croître, les internautes piochent donc dans le catalogue des antivirus pour tenter de trouver la solution adaptée à leurs besoins. Aujourd’hui, il est impossible, voire dangereux de se passer d’un tel antivirus, mais il y a tout de même un problème de taille lorsque celui-ci n’apporte pas le degré de protection souhaité. C’est sur son compte Twitter qu’un expert en sécurité a précisé qu’en 30 secondes, il avait découvert une vulnérabilité.

Grâce à Tavis Ormandy, un correctif a été publié

Trend Micro a donc été interpellé par Tavis Ormandy et cette sollicitation a porté ses fruits. Après avoir étudié les informations dévoilées, l’éditeur de cet antivirus a décidé de dévoiler un correctif capable de stopper cette vulnérabilité très dangereuse. Les propriétaires d’une telle solution sont ou ont été invités à l’installer, ce qui devrait garantir désormais leur sécurité d’une manière générale. Le problème se trouvait du côté du gestionnaire de mots de passe. Ce problème méritait toute l’attention possible, car il est important de noter que Trend Micro dispose d’une certaine popularité.

Trend Micro, très populaire victime d’une faille de sécurité

Les particuliers et les professionnels sont nombreux à opter pour cette solution, mais ce ne sont pas les seuls. Il y a 6 ans, l’éditeur avait eu la capacité de signer un contrat assez intéressant avec le ministère de l’Éducation nationale, ce qui avait favorisé sa popularité. En ce qui concerne la faille, elle a été corrigée, mais il est important de souligner que Tavis Ormandy avait tout de même eu l’occasion de dénicher aux alentours de 70 API vulnérables. Cette statistique est donc élevée pour un antivirus.

Internet, Pixabay – tookapic

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *