Accueil / High-Tech / Twitter : un espionnage supposé des messages privés

Twitter : un espionnage supposé des messages privés

Twitter est pointé du doigt pour une affaire d’espionnage. Cette dernière serait en lien avec les messages privés des utilisateurs du site de microblogging. L’affaire a commencé avec la plainte de l’un des internautes.

Twitter
Twitter / Crédit Photo : Pixabay – edar

Twitter se plongerait dans les messages qui transitent par le site de microblogging et l’intérêt consisterait à augmenter le trafic pour les sites externes. Sur Internet, le capitaine du bateau est représenté par la publicité, elle reste donc leader dans les échanges entre les plateformes et les réseaux sociaux. Si Twitter réussit à accroître le nombre de liens, elle aurait la capacité de devenir plus importante et d’obtenir des tarifs plus importants pour le site en question.

Twitter modifierait les liens pour gagner en poids auprès des sites

Par conséquent, un utilisateur estime que Twitter s’immisce dans la vie privée des adeptes en modifiant le contenu. Ce n’est pas le message en lui-même qui serait modifié, mais le lien. Ce dernier aurait donc tendance à être changé, car Twitter privilégierait un autre lien qui est hébergé sur sa plateforme. C’est une différence de taille, car avec un lien lambda, un site Internet reçoit des visiteurs qui n’ont pas une provenance particulière. Or, lorsque Twitter met sa plateforme en avant, le site en question peut constater que les visiteurs proviennent tous du site de microblogging.

Twitter irait à l’encontre des CGU avec Direct Messages

Cela change donc tout pour Twitter qui représente ainsi un poids considérable en matière de visiteurs. Toutefois, l’utilisateur selon ZDNet n’est pas en accord avec cette pratique d’où la plainte déposée. En effet, en se plongeant dans les CGU de Twitter, il est possible de lire que les messages ne peuvent être lus uniquement par les expéditeurs et les destinataires. Le site n’a donc pas la capacité de s’immiscer dans cette partie de la vie privée. Le plaignant estime qu’il s’agit d’une violation des conditions d’utilisation de Twitter.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

Réagissez !