Accueil / Insolite / Angoulême : Jacqueline, le prénom préféré du voleur

Angoulême : Jacqueline, le prénom préféré du voleur

A Angoulême, le prénom Jacqueline était ciblé tout particulièrement par les escrocs. Un individu est donc recherché dans le cadre de cette affaire dont le préjudice est estimé à plus de 4000 euros. Une enquête a vu le jour.

Police
Police / Crédit Photo : Pixabay – 21150

Les faits se sont déroulés à Angoulême dans le département de la Charente, un homme est actuellement vivement recherché, il aurait dérobé plus de quatre milles euros à des femmes, la particularité de cette histoire, c’est qu’il ne s’en prenait qu’aux  Jacqueline, il cherchait sur l’annuaire des personnes de sexe féminin portant ce genre de prénom. Il pensait très certainement que cela faisait partie de l’ancienne génération et que les femmes seraient âgées donc plus crédules à l’arnaque, et pour affiner son escroquerie il se faisait passer pour un policier. Des faits relatés par Sud-Ouest qui révèle que des plaintes ont été déposées à la suite de ces méfaits.

Un individu a Angoulême effectuait une arnaque aux comptes bancaires

L’homme qui prenait le rôle d’un policier appelait sur le téléphone fixe ses proies puis il leur demandait de leur communiquer leurs numéros de téléphones portables. Il inventait toute une stratégie en indiquant qu’elles étaient victimes d’un piratage de leurs comptes bancaires et bien sûr dans le but de les aider, il les dirigeait vers un achat très subtil, la carte prépayée. On peut se procurer ce genre de carte dans tous les bureaux de tabac, il récupérait très facilement les numéros des recharges puis ils les créditaient sur sa propre carte. Selon le journal Sud Ouest sur cinq victimes, il aurait réussi son coup deux fois.

La carte prépayée est la cible de toutes les arnaques

Les cartes prépayées sont très souvent utilisées par les escrocs, car ils peuvent ainsi transférer de jolies sommes sur des comptes à l’étranger. La vulnérabilité de ces personnes a été très bénéfique pour ce malfaiteur, les scénarios qui l’a pu inventer pour escroquer de l’argent à des victimes incrédules et confiantes ont permis à cet homme d’engranger 4000 euros. Les escroqueries à la carte bancaire sont malheureusement monnaie courante, à quand la carte antifraude ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !