Accueil / Insolite / Crâne dans sa cave : une découverte insolite nécessite une expertise

Crâne dans sa cave : une découverte insolite nécessite une expertise

Des crânes ont été découverts dans une cave par la propriétaire qui venait d’acquérir un bien. Cela débouche sur une expertise.

Photo d'illustration d'un crâne
Photo d’illustration d’un crâne

Les actualités insolites mettant en avant des découvertes dans les caves sont assez rares, mais elles sont toujours très surprenantes. À La Balme-les-Grottes, une habitante venait d’acquérir une cave qui se trouvait à proximité de son domicile. Elle ne souhaitait pas créer un business avec du vin, elle avait simplement l’intention d’entreposer plusieurs objets. Toutefois, cette nouvelle aire de stockage a révélé deux crânes selon une information du Dauphiné Libéré.  Dans une niche, la propriétaire avait trouvé de mystérieux sacs.

Des crânes dissimulés dans des sacs

En les ouvrant, elle a constaté qu’ils contenaient deux crânes appartenant à des humains. Cette découverte réalisée le week-end dernier a suscité une réelle interrogation et cette habitante de l’Isère a décidé de joindre la gendarmerie, car impossible de connaitre la provenance des crânes. Ces derniers présentaient des caractéristiques différentes puisque l’un paraissait assez massif et l’autre était plus petit. Une enquête a donc été ouverte notamment pour tenter d’obtenir l’identité de ces personnes et éventuellement le propriétaire des sacs. Après une première vague d’investigations, les enquêteurs ont eu l’occasion de retrouver l’identité du propriétaire des lieux.

Les crânes pourraient appartenir aux ancêtres

Le mystère des deux crânes pourrait être résolu en partie, car l’homme était le fossoyeur de la commune. Comme il s’occupait du cimetière, l’homme aurait pu récupérer les crânes notamment lorsque les concessions de sa famille arrivaient à terme. Dans ce cas de figure, la personne aurait gardé les crânes pour avoir un souvenir de ses ancêtres. Pour l’instant, cette thèse est privilégiée, mais le mystère n’est pas complètement résolu. Les deux crânes ont donc été envoyés pour une expertise à l’institut médicolégal situé à Lyon. Les enquêteurs ont également fouillé la cave et ils n’ont pas trouvé d’autres éléments.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !