Accueil / Insolite / Crottes de nez : le comportement des enfants serait bénéfique pour la santé

Crottes de nez : le comportement des enfants serait bénéfique pour la santé

Tous les parents ont un jour ou l’autre été amenés à demander aux enfants d’arrêter de manger les crottes de nez. En effet, c’est un réflexe presque machinal, naturel, les enfants se curent le nez puis ils portent à leur bouche leurs récoltes. Trouvant ce geste de très mauvais goût, les parents répètent ces quelques mots afin qu’ils perdent cette mauvaise habitude. Dorénavant, vous pourrez même les encourager, c’est pour leur bien, c’est bon pour la santé.

Enfant

Les crottes de nez, qui pourrait penser qu’elles ont des vertus bénéfiques pour la santé !

Inimaginable, rien que d’y penser, c’est dégoûtant, pourtant d’après une étude reprise par le journal Mirror, il est tout à fait recommandé de dévorer ses crottes de nez. Au vu de cette étude, les effets positifs sur la santé seraient avérés, notamment elles renforceraient le système immunitaire. Le mucus nasal est une fluide protecteur secrété par les membranes du nez. Chez l’adulte, il en fabriquerait un volume équivalent à une tasse par jour, plus quand le sujet est enrhumé, aidé des poils des narines, le mucus constitue un excellent système de filtration. Les crottes de nez semblent avoir une fonction importante qui contribue à l’immunité naturelle ainsi qu’à la protection des poumons. Il n’est pas nécessaire d’empêcher les enfants de manger leurs crottes de nez sucrées de surcroît, éviter seulement ce genre de geste en public.

Les enfants ont souvent des réflexes innés plein de bon sens

Les scientifiques lors de leur étude ont réalisé que ce mucus nasal contenait des éléments utiles, bénéfiques à la croissance des enfants. Les crottes de nez sont remplies de bonnes bactéries, elles formeraient une barrière pour les dents contre les mauvaises bactéries, les caries. Elles ont aussi la fonction de servir de protection contre les infections respiratoires, les ulcères. Selon le responsable de cette étude, le nez est un véritable filtre naturel dans lequel les bactéries sont collectées en quantité abondante, lorsque ce petit mélange arrive dans les intestins, il agit comme des médicaments. Les scientifiques s’interrogent sur la fabrication d’un mucus synthétique qui pourrait être mélangé à des produits tels des chewing-gum, du dentifrice. Si ce genre d’aliments arrivent dans le commerce, il faudra simplement oublier de lire leur composition, pas franchement appétissant.

Enfant, Pixabay – kheinz

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Les masques au charbon font fureur sur internet, mais attention danger !

C’est la dernière tendance en matière de produits cosmétiques, pour venir à bout des points …

Réagissez !