Accueil / Insolite / Dad Bod : les kilos en trop des messieurs, c’est désormais sexy

Dad Bod : les kilos en trop des messieurs, c’est désormais sexy

Le Dad Bod est la mode, vos petits kilos en trop messieurs, parait-il que vous êtes sexy ! Cette nouvelle tendance arrive tout droit des USA.

Dad Bod
Dad Bod

Une mode qui nous vient tout droit des États-Unis est baptisée « Dad Bod ». Sur les plages les hommes qui ont « des poignées d’amour » pourront parader et essayer de conquérir toutes les belles demoiselles qui se sont acharnées pendant des mois pour perdre leurs deux ou trois kilos qui n’étaient même pas superflus. Une étudiante américaine aurait posté sur les réseaux sociaux cette petite phrase : pourquoi les filles aiment les Dad Bod ? Et depuis ces quelques mots, les réactions ne se sont pas fait attendre. Selon une analyse, les femmes se tourneraient plus volontiers vers les hommes qui sont un peu en surpoids, car cela leurs rappelleraient le corps de leurs pères, rassurants et sur lequel on peut compter, se reposer et se sentir protégé.

Le Dad Bod sexy chez les hommes vivement critiqué

Le Dad Bod apporte donc un sentiment d’enfance qui perdurerait à l’âge adulte. Les hommes qui ont quelques kilos en trop pourront se montrer et ne plus rentrer leur ventre sous prétexte d’être moins sexy. Cette mode lancée sur internet fait déjà débat, les féministes se sentent bafouées, car le vrai problème c’est que l’on accepte quelques bourrelets chez un homme et en ce qui concerne les femmes on continue de les faire ressembler à des squelettes sans formes à la limite de l’anorexie. Sur Twitter, de nombreuses personnes ont réagi et elles commencent à parler de malaises.

Les petites brioches des hommes se dévoilent

Notre société trouve joli un détail chez quelqu’un et elle le rejette vivement chez l’autre, une injustice revendiquée par toutes celles qui en ont marre de tous ces régimes et tout cela pour paraître à son avantage et plaire à ces messieurs. Pourquoi trouver un petit ventre rebondi charmant chez un homme et se moquer d’une femme qui a un peu de cellulite ? Cette tendance qui nous vient des States n’est-elle pas tout simplement un moyen de se rassurer soi-même ? Les internautes masculins n’ont pas attendu pour poster leurs photos sur les réseaux sociaux, des clichés de leurs « petites brioches », une façon de se décomplexer de l’homme bodybuildé et tatoué. Mais aime-t-on vraiment ces hommes bedonnants ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !