Accueil / Insolite / Dents arrachées : le plaisir d’un neo-zélandais en matière de sexe

Dents arrachées : le plaisir d’un neo-zélandais en matière de sexe

Les dents des compagnes étaient arrachées, il s’agit d’une étrange façon pour atteindre le plaisir ultime. Ce Néo-Zélandais aimait cette pratique.

Des dents
Des dents

Un Néo-Zélandais âgé de 56 ans trouvait son plaisir durant les relations sexuelles d’une drôle de manière, en effet, cet homme aux mœurs barbares pendant l’acte d’amour aimait arracher les dents de ses partenaires. Pour expliquer son geste lors de son audition, il a avoué aimer « les grosses dames édentées ». Il a été reconnu coupable de coups et blessures volontaires et devra s’acquitter d’une lourde peine de prison. Cette affaire a été jugée par un tribunal de Wellington et durant une petite semaine les juges ont dû écouter de nombreux témoignages relatant les débats sexuels de cet homme obsédé par la dentition féminine selon le New Zealand Herald. L’homme qui plaidait non coupable des faits qui lui étaient reprochés de 1988 à 2011 a été reconnu coupable face à quatre victimes qui ont témoigné lors du procès.

Les dents arrachées, le plaisir d’un homme de 56 ans

Cet homme à la personnalité étrange et dominatrice aimait les femmes sans dents. Les policiers chargés de l’enquête et lors de la perquisition de son ordinateur personnel ont découvert plus de 600 recherches concernant les extractions dentaires. Ses proies,  il les rencontrait sur Internet. Lors de son procès, une des victimes a raconté son calvaire, pendant la relation sexuelle, soudainement elle a entendu « ses dents craquées ».

En Nouvelle-Zélande, il se promenait avec ses pinces

Elle a également expliqué que lors d’un réveil brutal, elle s’était retrouvée maintenue sous le bras du prévenu et il essayait de lui extraire les dents. Une autre des quatre victimes a souligné que même dans sa voiture il se promenait avec ses pinces et il lui avait extrait six dents sans anesthésie. Le tribunal décidera du sort final de cet homme aux mœurs barbares le 19 juin prochain.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !