Accueil / Insolite / Diversion : c’est la clé pour stopper les fringales

Diversion : c’est la clé pour stopper les fringales

La diversion est la clé pour mettre un terme à ses séances de grignotage. Les fringales sont incontrôlables, mais il y a des solutions.

Fringales

« Diversion », c’est un mot simple et pourtant, il aurait le pouvoir de supprimer les fringales et autres grignotages. Ces derniers surviennent généralement pendant une phase d’ennui et lorsque les placards regorgent de gourmandises, il est difficile de résister. Toutefois, l’auteur d’une étude, le Dr Richard Weil a constaté que la diversion avait une réelle efficacité puisqu’elle permet de stopper les fringales. Pour obtenir cette constatation, 55 personnes souffrant d’obésité ont été invitées à collaborer durant les exercices.

Des gestes de diversion pour stopper le grignotage

La première phase ne proposait pas de diversion, car les cobayes étaient confrontés à leur gourmandise préférée. Il devait donc évaluer l’envie de grignoter et ces données étaient importantes pour juger de l’efficacité de la seconde étape. Cette dernière consistait à placer les individus dans le même contexte, mais en leur demandant de réaliser différents exercices de diversion. L’auteur de cette étude a constaté que se tapoter le front avait une réelle efficacité puisqu’elle permet aux gourmands de déplacer leur attention. Cette efficacité a également été obtenue en bougeant un orteil, se tapoter l’oreille ou fixer un mur.

Une diversion pour se détourner des fringales

Généralement, les fringales sont générées par l’ennui, les résultats obtenus ne sont pas inédits. Si toutefois les gourmands sont victimes d’une séance de grignotage, il leur suffit de réaliser l’un des exercices pendant 30 secondes. L’esprit est donc focalisé sur la réalisation des gestes et il n’est plus concentré sur cette envie de nourriture. Il est également possible de mettre un terme aux fringales en réalisant des activités dans le but de stopper l’ennui. Avant de succomber aux gourmandises du placard, il est conseillé d’occuper son esprit et de mobiliser sa concentration. Le médecin conclut que ces exercices prouvent qu’il est tout à fait possible de résister aux aliments préférés.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !