Accueil / Insolite / Divorce : l’âge idéal pour éviter la séparation

Divorce : l’âge idéal pour éviter la séparation

Le divorce est parfois un passage incontournable dans un couple lorsque les partenaires ne se comprennent plus. Il existe un âge idéal pour échapper à cette séparation selon une étude.

Divorce
Divorce / Crédit Photo : Pixabay – stevepb

Le divorce est complexe à vivre pour le partenaire qui subit la situation et cela est valable pour les enfants qui sont tiraillés d’un côté ou de l’autre. Le mariage est le plus beau jour dans la vie d’un couple, mais lorsque les chemins sont différents, il est impossible d’échapper à la séparation. À l’université de l’Utah, un psychologue s’est questionné sur ce fait et il s’est demandé s’il n’y avait pas un âge idéal pour s’unir et éviter ainsi le divorce.

Pour ne pas divorcer, il faut se marier avant 30 ans

Nicholas H. Wolfinger a étudié tous les profils pour tenter de déterminer le meilleur et il s’est déjà rendu compte que le mariage avant la trentaine s’avérait être positif. En dessous de ce seuil, les risques de séparation diminuent tous les ans. Par conséquent, il serait préférable de s’unir assez jeune pour lutter contre une éventuelle séparation. Cette étude paraît insolite, mais de nombreuses enquêtes voient régulièrement le jour sur la toile. Le mariage a aussi été étudié d’un point de vue nutritionnel et les scientifiques ont constaté qu’un relâchement était observé.

La solitude augmente les risques de séparation dès 32 ans

De ce fait, le mariage favorise la prise de deux kilogrammes par rapport à des célibataires. Pour en revenir à cette étude sur le divorce, le psychologue a constaté que dès 32 ans, les risques de se séparer augmentaient avec un taux de 5 % tous les ans, alors qu’il diminue de 11% en dessous de la barre des 30 ans. Difficile d’évoquer une raison, car de nombreux facteurs peuvent expliquer cette situation. Toutefois, après la trentaine, la vie s’installe, le quotidien aussi et les personnes ont tendance à se refermer sur elles-mêmes et elles sont moins ouvertes. C’est cette solitude qui pèserait sur l’union alors que dans la vingtaine, la sociabilité est au rendez-vous.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !