Accueil / Insolite / Dormir en compagnie de son chien n’aurait aucune incidence sur le sommeil

Dormir en compagnie de son chien n’aurait aucune incidence sur le sommeil

De nombreux maîtres s’endorment avec leur animal, d’autres estiment qu’il n’est pas de bon aloi d’adopter cette attitude qui pourrait affecter la qualité du sommeil. En réalité, selon une étude américaine, il n’en serait rien. La présence d’un animal dans la chambre où le lit du maître pourrait être considérée comme perturbateur du sommeil. Les personnes qui consultent, plus de 56% qui ont des problèmes de nuit agitée autorisent le chien a cohabiter dans leur chambre, pourtant ce ne serait pas l’animal qui en serait, la cause.

Dormir avec un chien

Connaitre les désagréments occasionnés lors du sommeil

Une équipe de scientifiques de l’université de Scottsdale en Arizona aux États-Unis a effectué un travail sur le sujet, elle va présenter les résultats au 30e congrès mondial du sommeil « Colorado » du 13 au 16 juin prochain. Les maîtres très fusionnels avec leur chien devraient au vu de cette étude se sentir rassurés, leur compagnon à quatre pattes n’altérerait pas leur sommeil. Les scientifiques en charge de cette enquête ont suivi plus de 30 adultes volontaires, tous étaient en bonne santé, ils ont accepté l’expérience, ils se sont endormis en présence de leur chien, tout en portant à leurs poignets des bracelets qui ont permis de mesurer leurs mouvements, les phases de sommeil, de réveil.

Entre le chien et les problèmes de sommeil, il n’y a pas de lien

Le même dispositif a été installé sur le chien via une technique similaire, « Fitark » , cette méthode est actuellement très en vogue, elle rassure les maîtres anxieux, elle permet de connaitre l’activité de l’animal via une application, environ 80 dollars. Ce dispositif a été placé autour du cou de l’animal. Les propriétaires de chien ne connaissaient pas de troubles du sommeil avant l’expérience, les jeunes chiots ont été également exclus. Les résultats obtenus sont très clairs, sans aucune équivoque. Les chiens n’ont provoqué aucun dommage sur la qualité de sommeil des maîtres, les chiens ont tous dormi très tranquillement. L’étude a démontré également qu’il fallait mieux choisir  un gros chien qu’un petit, le chien gagnant est le Labrador Retrivier avec 89% de taux de sommeil.

Dormir avec un chien, Pixabay – lightstargod

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Limace

La limace serait utilisée en chirurgie cardiaque grâce à sa bave

Les gastéropodes décidément nous réservent bien des surprises. La bave d’escargot a déjà fait ses …

Réagissez !