Accueil / Insolite / Dormir : une sexualité épanouie pour les femmes avec 1h en plus

Dormir : une sexualité épanouie pour les femmes avec 1h en plus

Dormir une heure supplémentaire aurait un impact sur la sexualité des femmes. Il s’agit d’une astuce simple pour optimiser la libido.

Sexe
Sexe

Dormir est bénéfique pour la santé puisque le sommeil est réparateur. Toutefois, il aurait également un impact sur la sexualité féminine. Même s’il ne s’agit pas d’une solution miracle pour les couples qui rencontrent des difficultés dans ce domaine, cela peut s’avérer intéressant. Certains troubles sexuels ne pourront pas être résolus grâce à un sommeil plus important, mais cette méthode pourrait aider certains couples. Le Journal of Sexual Medicine s’est donc penché sur cette relation entre la sexualité et le sommeil.

Le sommeil et la libido féminine ne seraient pas des étrangers

Dans certains couples, la femme ou l’homme a tendance à refuser un acte à cause de la fatigue. Cette dernière pourrait apparaitre comme une excuse assez facile, mais elle pourrait être réelle. Un psychologue a confronté les résultats de deux études : l’une révèle que 26 % des Français ne seraient pas comblés par leur sexualité (IFOP) et l’autre précise que 18 % n’ont pas un sommeil optimisé avec moins de 6 heures par jour (INPES). Des femmes ont donc été examinées pendant 14 nuits et les 171 participantes ont été contraintes de suivre quelques directives comme la suppression de l’alcool et de certains médicaments.

Dormir 1h supplémentaire pour 14 % de chances de faire l’amour

Les chercheurs ont alors constaté que la sexualité de plusieurs femmes était épanouie lorsqu’elles avaient dormi une heure supplémentaire. Le lendemain, il y avait 14 % de chances pour que le couple fasse l’amour à cause d’une hausse du désir. Les scientifiques ont effectué un autre constat selon Le Figaro Santé, car les femmes qui ont un cycle de sommeil plus long ont tendance à bénéficier d’une meilleure lubrification. Les résultats de cette étude paraissent intéressants, car il faut savoir que la libido est impactée par l’humeur. Le stress, les angoisses et même la fatigue peuvent diminuer la fréquence des rapports sexuels.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Limace

La limace serait utilisée en chirurgie cardiaque grâce à sa bave

Les gastéropodes décidément nous réservent bien des surprises. La bave d’escargot a déjà fait ses …

Réagissez !