Accueil / Insolite / Fille ou garçon : les demoiselles coûteraient moins d’argent

Fille ou garçon : les demoiselles coûteraient moins d’argent

Fille ou garçon ? Il s’agit d’une question que les parents se posent avant la naissance. Toutefois, au niveau du budget les demoiselles sont avantageuses.

Fille ou garçon
[/media-credit] Fille ou garçon
Difficile d’envisager la naissance d’une fille ou d’un garçon en pensant uniquement au budget. Le Times a toutefois publié une étude assez atypique qui a été réalisée par Harris Poll. Avant la naissance, les parents ont toujours des préférences. Les pères apprécient généralement les petites filles, alors que les mamans se dirigent plutôt vers les garçons, mais l’inverse est également possible. Le chercheur a donc voulu s’intéresser au budget nécessaire pour l’éducation des filles et des garçons et il a pu constater qu’il y avait une nette différence.

Fille ou garçon ? Est-ce une question d’argent ?

Généralement, les demoiselles lorsqu’elles arrivent à l’âge adulte prennent rapidement leur envol. A contrario, les garçons restent de plus en plus au domicile des parents. L’étude a donc constaté que les hommes sont 41 % à recevoir encore de l’argent de la mère ou du père contre 31 % pour les femmes. Par contre, ces dernières auraient tendance à aider les parents dès qu’ils sont dans une période difficile. L’étude montre que 60 % d’entre elles participent aux soins et elles rendent régulièrement visite aux parents.

Les garçons restent tard, les filles aident davantage

Lorsque les garçons ont quitté le nid douillet, ils participent moins. L’étude stipule ainsi que les filles sont plus avantageuses sur le long terme, car elles coûtent généralement moins onéreuses. Depuis quelques années, la conjoncture de la société est assez complexe, les enfants ont donc tendance à revenir au domicile parental après une phase d’indépendance semée d’embûches. Par conséquent, ce phénomène baptisé « Tanguy » aurait des répercussions sur le budget familial, car les parents devraient débourser entre 8 000 et 18 000 dollars par an selon le Wall Street Journal.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !