Accueil / Insolite / Homéopathie : une étude démontre qu’elle est inutile

Homéopathie : une étude démontre qu’elle est inutile

Centrée sur l’homéopathie, une étude réalisée par une agence de recherche médicale australienne a conclu qu’elle n’avait aucune utilité.

Homéopathie
Homéopathie

Cette déclaration vient étayer tous ceux qui pensent que cette médecine n’a aucune valeur et qu’elle n’est pas plus efficace qu’un placébo, tous les sceptiques seront d’accord avec cette affirmation. Les conclusions de cette étude attestent que l’homéopathie ne doit pas être utilisée pour soigner les problèmes de santé chroniques ou ceux qui risquent de s’aggraver. Qui a raison ? Il est difficile d’apporter une réponse, car elle n’est pas universelle. Certains suggèrent qu’elle est plus saine et que les effets secondaires sont quasiment nuls, au moins si elle ne vous soigne pas, elle ne risque pas de vous faire le moindre mal.

L’homéopathie est considérée comme une pseudoscience

L’homéopathie est une médecine non conventionnelle et malgré une forte popularité l’efficacité thérapeutique est grandement controversée, la majorité de la communauté scientifique pense que cette médecine est une pseudoscience. En France, l’autorisation de mise en circulation de produits homéopathiques n’est pas nécessaire, car un enregistrement auprès de l’ANSM (agence nationale de sécurité du médicament) est largement suffisant. Sur le sol français, en 2004, l’académie nationale de médecine a demandé le déremboursement des préparations homéopathiques en présentant celles-ci comme « une méthode obsolète« .

 

L’homéopathie aurait un effet placebo

En 2011, aucune étude clinique n’a encore établi un effet thérapeutique différent de l’effet placébo, certains homéopathes se défendent en soulignant que l’importante part de prise en charge psychologique du patient par le praticien rend difficile son évaluation par les essais cliniques habituels. La pratique de l’homéopathie est inégalement répartie dans le monde, 2 % au Royaume-Uni contre 36 % en France. L’industrie homéopathique est dominée au niveau mondial par les laboratoires Boiron. En France, pour exercer comme médecin homéopathe, il faut tout d’abord être un médecin, car sans ce diplôme on ne peut pas ouvrir de cabinets médicaux.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !