Accueil / Insolite / Un Indien de 56 ans aurait ingéré une multitude d’aiguilles et d’épingles peut-être volontairement

Un Indien de 56 ans aurait ingéré une multitude d’aiguilles et d’épingles peut-être volontairement

Un homme se plaignant de violentes douleurs au pied a été transporté à l’hôpital afin d’y subir une radio. Quelle ne fut pas la stupéfaction du personnel soignant après avoir découvert qu’en fait des aiguilles en métal se trouvaient dans le pied du patient. Ils ont procédé à différentes radios de l’ensemble du corps par précaution. Les médecins ont mis en évidence 75 aiguilles dont 40 dans la gorge, 25 dans la jambe, une dans chacun des bras, ils soupçonnent une ingestion volontaire.

Aiguilles

Des faits similaires ont déjà suscités l’étonnement des médecins à travers le monde

L’objet avalé s’il est petit se retrouve naturellement dans l’estomac, il est ensuite évacué dans l’anus par les selles. Tous les corps étrangers volumineux susceptibles de couper, blesser (morceau de verre, aiguilles, épingles…) doivent être retirés soit par endoscopie, soit par une intervention chirurgicale car cela peut se révéler être dangereux pour l’organisme. Les jeunes enfants sont très enclins à ce genre de phénomène, ils portent tout ce qu’ils touchent à la bouche. Lorsqu’ils ont avalé un objet, il est important de réagir le plus vite possible afin d’éviter l’étouffement. Il faut tout de même se rassurer, plus de 90% des objets avalés passent spontanément.

La maladie de Pica, un trouble du comportement alimentaire qui expliquerait la présence de ces aiguilles

Les objets retrouvés dans le corps de l’homme de 56 ans ont pu être enlevés sans dommage pour sa santé, il est toujours hospitalisé, ils n’ont atteints aucun organes vitaux, ils ont pu être retirés sans difficulté. Le principal intéressé n’a donné aucune explication, il ne comprend pas pourquoi ces aiguilles et autres épingles se sont retrouvés dans son corps. Les médecins n’excluent pas l’hypothèse que ce quinquagénaire ait pu délibérément ingurgiter ces objets. La maladie de Pica fait partie des troubles du comportement alimentaire, elle touche principalement les femmes, les enfants. Elle se caractérise par l’ingestion d’objets, de substances non comestibles (craie, charbon, savon, métal, sable…). Ce phénomène est souvent associé à un trouble mental ou du comportement. Il n’existe aucun traitement médical pour combattre cette pathologie, une psychothérapie est le plus souvent conseillée.

Aiguilles, Pixabay – stevepb

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Cosmétiques

Cosmétiques : il est grand temps de faire le ménage dans les placards de nos salles de bain à cause des produits de beauté et d’hygiène incriminés

Plus de 1000 produits sont sur la sellette. L’association UFC Que Choisir continue sa bataille, …

Réagissez !