Accueil / Insolite / Des insectes au menu, sommes-nous prêts pour ce genre d’alimentation, la découverte sera-t-elle plus forte que le dégoût ?

Des insectes au menu, sommes-nous prêts pour ce genre d’alimentation, la découverte sera-t-elle plus forte que le dégoût ?

Nous préparons tous nos repas, ferons-nous bientôt un gâteau avec des sauterelles grillées, des larves, une salade de grillons ? Les insectes sont-ils la nourriture de demain, une alternative viable pour tous ? Si nous consommions tous des insectes, plus de 30% des terres agricoles pourraient être récupérées de l’élevage intensif, le prix moyen de la nourriture pourrait être réduit de plus de 33% et jusqu’à 18% de la production de gaz à effet de serre pourrait être évitée. Toutes ces bonnes raisons vous donnent-elles envie de consommer des insectes ?

Les insectes consommables représentent une source de protéines importante, plus que le poisson, la viande, ils contiennent divers minéraux, vitamines

Dans le monde, il y aurait plus de 1600 espèces d’insectes propres à la consommation humaine. Toutes les civilisations à travers l’histoire ont inclus des insectes dans leur alimentation. Selon une agence des Nations Unies, les insectes les plus consommés sont les coléoptères, les sauterelles, les grillons, les fourmis, les abeilles, les papillons. Dans certaines grandes villes, des restaurants de luxe proposent des menus à base d’insectes. On peut aussi en trouver dans des centres commerciaux, des épiceries fines. 100 grammes d’insectes fournis plus de 100% de l’apport quotidien recommandé en vitamine, en minéraux. Les chenilles par exemple sont riches en potassium, en fer, en zinc, en magnésium, en phosphore, 100 grammes de chenilles séchées équivaut à 100 grammes de protéines, lipides, glucides. Alors allez-vous déguster des insectes ? Toutes ces bonnes raisons vous donnent-elles envie de les inclure dans vos repas ?

Les scientifiques prévoient qu’il faudra nourrir en 2050 plus de 9 milliards d’êtres humains à travers la planète, les insectes deviendront-ils la nourriture du futur ?

Les européens n’ont pas encore franchi le cap, les insectes dégoûtent pourtant plus de deux milliards d’Africains, d’Asiatiques se nourrissent déjà d’insectes. Ils font partie des solutions qui permettront de nourrir l’homme demain. Des barres au muesli aux grillons, des pâtes à base de vers de farine, ces mets vont peut être se retrouver sur nos tables très prochainement. Les tendances culinaires évoluent avec le temps mais l’être humain est plus ou moins attaché aux traditions, les insectes ne sont pas les bienvenus. Aujourd’hui, ils sont assez repoussants mais demain si la nourriture venait à manquer, pourrions-nous manger des insectes. L’homme devra s’adapter, peut être n’aura t-il pas le choix, ceux qui ont déjà goûter ce genre de mets reviennent par choix, par envie, alors à quand la prochaine sauterelle grillée dans votre assiette ?

Grillon, Pixabay – vvvineeth1194

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

La chirurgie

13 kg de matières fécales : une constipation chronique très surprenante pour ce Chinois

A la première lecture, on pourrait supposer une boutade mais en réalité, ce patient souffrait …

Réagissez !