Accueil / Insolite / Les Enfoirés : une nouvelle chanson fait débat

Les Enfoirés : une nouvelle chanson fait débat

Les Enfoirés ont dévoilé un clip pour illustrer une nouvelle chanson baptisée « Toute la vie », mais les réactions sont vives.

Les Enfoirés
Les Enfoirés

Chaque année, un nouvel hymne vient illustrer la campagne « des Restos du cœur » et en particulier la tournée des Enfoirés. La dernière chanson de Jean-Jacques Goldman écrite pour fédérer le plus de monde et baptisée « Toute la vie » a largement fait débat. Le message qui émane de ces couplets a irrité de nombreux internautes,  l’auteur voulait avec ces paroles rassembler le plus de monde pour optimiser l’achat de l’album au profit des « Restos du cœur ». La polémique a surgi sans doute d’une incompréhension, d’un côté, la troupe caritative (les vieux) et de l’autre « les jeunes ». Y-a-t-il  eu une maladresse ou un message d’encouragement ? Les internautes se sont déchaînés en précisant qu’en 1975 il y avait 4 % de chômeurs et en 2015 24 %. Comment selon eux peut-on donner des leçons en disant « il suffit de bouger pour s’en sortir ».

Les Enfoirés font débat, leur chanson ne fait pas l’unanimité

Aujourd’hui, les jeunes sont en majorité plus diplômés, plus mobiles, ils s’impliquent plus facilement dans des associations et nombreux sont ceux qui s’acharnent pour s’en sortir et ces jeunes n’ont pas aimé le discours de la chanson, mais il semblerait que cet hymne soit compris plus comme une morale de la part des « vieux » comme un espoir pour l’avenir. La jeunesse de 2015 n’accepte pas les « conseils d’adultes », car pour eux le patrimoine laissé est en péril. Malgré tous ces débats, une grande majorité d’internautes défendent ce texte, ils le qualifient d’actuel, ils souhaitent affronter les sujets qui fâches et rétorquent que se bander les yeux ne sert à rien, certains ont écrit sur des blogs « ce pays devrait plus miser sur les seniors qui ont le sens de l’honneur et du travail ».

L’ambassadeur des Enfoirés sort de son silence

Jean-Jacques Goldman a défendu la chanson des Enfoirés en présentant la jeunesse comme une bande d’ingrats défaitistes, pour le compositeur il est normal que les jeunes demandent des comptes aux adultes, c’est la moindre des choses, il termine en expliquant que sa chanson se finit par une note d’espoir et une confiance en l’avenir, que cette chanson n’est pas antijeunes.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !