Accueil / Insolite / L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible de détecter plusieurs maladies simplement en analysant l’haleine des patients. En effet, certaines pathologies se développent de manière chimiquement identifiable dans le souffle. Hippocrate dès l’an 400 avant JC  disait à ses étudiants de porter une attention particulière à l’haleine des malades afin de rechercher une pathologie telle le diabète qui crée une haleine douce.

Haleine

Cette méthode qui est encore à l’essai donnerait des résultats positifs très encourageant de plus de 86%

Depuis l’antiquité, les médecins se servent de l’odeur dégagée de l’haleine pour diagnostiquer des maladies mais ces tests jusqu’à lors n’étaient pas très précis. Aujourd’hui, on peut déceler un cancer de l’estomac, de l’œsophage grâce à une haleine particulière. Il s’agit d’une méthode non invasive qui pourrait fortement aider le dépistage car ces deux cancers sont difficilement identifiables. Le diagnostic devra être encore tester sur un panel plus important de patients afin que les scientifiques puissent déterminer avec certitude son utilité réelle, les scientifiques sont très confiants.

Reconnaître certaines maladies avec l’haleine n’est pas forcément prise au sérieux, pourtant de nombreuses études s’accumulent pour affirmer son importance positive

On utilise déjà dans certains établissements de santé à titre expérimental les animaux pour détecter des problèmes de santé, les chiens à l’odorat très sensible sont capables de déceler une maladie sous-jacente dans le corps d’un patient. Certaines personnes ont ainsi su qu’elles étaient malades car leur animal de compagnie ne cessait de renifler une partie de leur anatomie. Les résultats sont plutôt fiables. Le nez électronique est peut être l’avenir, relié à un ordinateur, il pourrait devenir durant les prochaines décennies une méthode pour déceler les maladies. Tout l’enjeu consiste à bien analyser les signaux électriques. Des éléments comme le tabac peuvent perturber le nez électronique. En dépit des avancées prometteuses, il reste une petite révolution dans le domaine du diagnostic médical, le chemin sera encore long avant que cette méthode soit appliquée tous les jours.

Haleine, Pixabay – RyanMcGuire

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Limace

La limace serait utilisée en chirurgie cardiaque grâce à sa bave

Les gastéropodes décidément nous réservent bien des surprises. La bave d’escargot a déjà fait ses …

Réagissez !