Accueil / Insolite / Orgasme vaginal : déception, il n’existe pas, mais il y a une solution

Orgasme vaginal : déception, il n’existe pas, mais il y a une solution

Orgasme vaginal, cette expression doit être bannie, car les femmes seront déçues d’apprendre qu’il est impossible de l’atteindre.

Orgasme vaginal
Orgasme vaginal

L’orgasme vaginal est parfois énuméré dans la liste des préférences des femmes, mais en réalité, il est victime d’un malentendu. Le plaisir féminin a toujours été au cœur de nombreux débats et les chercheurs tentent de trouver la clé pour satisfaire davantage la gent féminine. Dans un couple, l’homme a toujours peur de ne pas combler sa partenaire et c’est pour cette raison que certains tentent de trouver la recette. Finalement, il est inutile de se concentrer sur le vagin pendant un rapport sexuel puisque l’orgasme vaginal n’existe pas selon une étude.

Les chercheurs se penchent sur l’orgasme vaginal

La revue Clinical Anatomy a publié le 6 octobre dernier les résultats de cette enquête qui révèle que le point G et l’orgasme vaginal n’existent pas. Les femmes se demandent ainsi comment elles ont l’occasion d’atteindre le 7e ciel et les chercheurs ont apporté une solution puisque la gent féminine n’a qu’un seul orgasme et il est lié au clitoris. Par conséquent, si lors d’une pénétration vaginale, du plaisir est ressenti et éventuellement un orgasme se produit, c’est uniquement parce que le sexe de l’homme comprime le clitoris et cette stimulation est à l’origine de l’orgasme féminin.

Un orgasme vaginal uniquement avec le clitoris

Les chercheurs ont donc conclu que l’orgasme vaginal existe uniquement si le clitoris est stimulé. Dans le cas contraire, il n’existe pas. Les femmes ont donc plusieurs solutions pour avoir du plaisir et il s’articule autour du clitoris. La première méthode concerne la masturbation (seule ou avec le partenaire), la stimulation de la femme à l’aide de son doigt pendant la pénétration vaginale ou encore le cunnilingus. Ce dernier doit toutefois être pratiqué avec une protection, car une autre étude a révélé que le sexe oral avait la capacité d’augmenter les risques du cancer buccal.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !