Accueil / Insolite / Panda : il raffole du bambou, mais il est mauvais

Panda : il raffole du bambou, mais il est mauvais

Le panda raffole du bambou, une plante très spécifique qui serait finalement mauvaise pour son organisme. Pourtant, la consommation n’est pas récente.

Panda
Panda

Le panda est toujours assimilé au bambou, car il a souvent une branche dans les mains, elle est au cœur de son alimentation. Ces plantations ont la particularité d’être denses et elles sont également robustes. De plus, les tiges de bambou sont extrêmement difficiles à tordre, mais le panda est une espèce qui possède une mâchoire très puissante. Il peut donc peler cet aliment et le broyer sans savoir qu’il est néfaste pour son organisme. Le constat est un peu similaire chez les chiens ou les chats.

Le bambou n’est finalement pas fait pour le panda

Les animaux ont tendance à manger de l’herbe, car ils aiment cela, mais elle les fait vomir. Malgré cela, ils continuent de les manger dès qu’ils en trouvent. Chez le panda, les faits sont quasiment similaires, car le bambou est néfaste pour sa digestion selon la revue Nature, mais il continue de déguster ces tiges tout au long de la journée. Le problème se trouve dans les micro-organismes de l’intestin qui n’ont pas la capacité de digérer aussi facilement cette source de nourriture. En effet, selon une étude réalisée par MBIO, le problème se trouve du côté de la cellulose qui est une fibre dure et que l’intestin des pandas géants ne peut pas digérer convenablement.

Des excréments de pandas examinés à cause du bambou

Le panda n’a pas commencé à déguster du bambou ces dernières années, car cela fait près de 7 millions d’années que les tiges sont au cœur de ses repas. Il n’a donc pas eu la capacité d’adapter son métabolisme, ce qui prouve que le bambou n’est vraiment pas conçu pour l’organisme du panda. Pour effectuer cette constatation, les chercheurs ont étudié les données transmises via les excréments de ces animaux. Ils ont ensuite comparé les résultats avec ceux d’autres espèces comme les ours et les lions.

Crédit Photo : Pixabay – skeeze

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !