Accueil / Insolite / Pénis de 25 cm : une réduction obligatoire pour cet adolescent

Pénis de 25 cm : une réduction obligatoire pour cet adolescent

Un pénis hors norme, voilà la description partagée par le corps médical qui a effectué une réduction pour permettre à cet ado d’avoir une vie normale.

Pénis de 25 cm de circonférence
Pénis de 25 cm de circonférence

Le pénis de ce jeune homme était devenu un véritable handicap, car il avait une circonférence de 25 cm au repos. À cause de cette dimension, l’adolescent était dans l’incapacité d’avoir une vie normale et des relations sexuelles. De plus, il souffrait d’érections répétées, ce qui transformait son quotidien en véritable cauchemar. Certains hommes seraient comblés d’avoir un pénis comme le sien dont la longueur était de 18 cm. C’était surtout la circonférence qui était handicapante, mais lors des érections, il ne devenait pas plus gros. Le corps médical a précisé que son membre avait tendance à se raidir en conservant les mêmes dimensions.

Avec un pénis de 25 cm, il subissait un terrible inconfort

Le Dr Carrion qui s’est occupé de ce jeune homme de 17 ans a précisé que son pénis était « gonflé comme un ballon ». De plus, avant l’opération, il éprouvait quelques difficultés pour s’habiller puisque son membre prenait de la place dans son pantalon. Cela était ainsi à l’origine d’un véritable inconfort, car le pénis était très lourd selon une information du Daily qui relaye la photo publiée dans le journal Sexual Medicine.

Un pénis réduit aux États-Unis, c’est un succès

Lorsque le jeune homme a évoqué son problème, le corps médical de la Floride a programmé une opération qui consiste à réduire le pénis. Il s’agit d’une première aux États-Unis et l’opération s’est soldée par un succès. Les médecins n’ont pas communiqué sur les nouvelles dimensions, mais le principal intéressé est désormais comblé. Son pénis fonctionne parfaitement et il a conservé une dimension généreuse qui lui permet tout de même d’avoir une vie normale. Il pourra désormais avoir des relations sexuelles, s’habiller aisément et surtout pratiquer un sport, ce qui s’avérait complexe avant l’opération.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !