Accueil / Insolite / Pénis : la longueur expliquerait l’infidélité des femmes

Pénis : la longueur expliquerait l’infidélité des femmes

Plus le pénis serait grand, plus les femmes auraient tendance à être infidèles. C’est le résultat d’une étude publiée dans une célèbre revue.

[media-credit name= »日:Muramasa » align= »alignnone » width= »450"]Couple[/[/media-credit] taille du pénis est souvent évoquée et certains hommes ont tendance à se vanter d’être bien membrés. Toutefois, cette caractéristique pourrait être pénalisante pour ces messieurs, car les femmes seraient infidèles lorsque leur conjoint possède un pénis assez long. C’est la revue PLOSOne qui est à l’origine de cette étude. Cette dernière a été réalisée grâce à la participation de 500 couples mariés. L’objectif de cette enquête était d’analyser les habitudes tout en identifiant les éventuels facteurs qui favoriseraient une infidélité.

Grand pénis = infidélité des femmes ?

Après avoir récolté toutes les informations, les auteurs de cette étude ont constaté que « chaque pouce de pénis supplémentaire augmente la probabilité que la femme soit impliquée dans une relation extraconjugale ». Il faut noter qu’un pouce équivaut à 2.5 cm et que la taille moyenne en France et en érection est de 13.53 cm. Cette mesure est toutefois en dessous de la moyenne globale qui est de 14.5 cm. Ainsi, les Ghanéens (15.748 cm), les Équatoriens (16.51 cm) ou encore les Congolais (18.034 cm) pourraient être pénalisés par la taille de leur pénis, car la probabilité qu’ils soient trompés par leur conjoint est grande. Ainsi, les Coréens qui ont en moyenne un pénis en érection de 9.652 cm ne seraient pas pénalisés au vu de cette étude.

D’autres critères à prendre en compte

Les auteurs de cette enquête estiment que les femmes auraient tendance à aller voir ailleurs, car elles « associent les grands pénis à la douleur et à l’inconfort pendant l’acte sexuel excluant le plaisir et la satisfaction que les femmes sont censées ressentir ». Durant cette étude, ils ont également constaté que les femmes étaient infidèles à cause :

  • Du manque de satisfaction sexuelle
  • De la différence d’âge
  • Des violences conjugales
  • Du déni du conjoint face aux préférences de la femme
  • Des positions choisies par l’homme

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

2 commentaires

  1. On en redemande !!! par ici vous etes maintenant dans mes preferences, a tres bientot.

  2. Dans ce cas précis, soit T’es Fidèle soit Tu ne l’es pas, c’est Tout. Quelle Belle Excuse Bidon, C’est (du n’Importe quoi) Quoi cet article !?! Cette « Enquête » a été menée et pondue soit par 1 P’tite qui veut Frustrer les Grosses Tiges, soit par Une Infidèle de 1ère, 1 S*****, Qui veut se donner bonne conscience…

Réagissez !