Accueil / Insolite / Pokémon Go : une application qui peut s’avérer dangereuse

Pokémon Go : une application qui peut s’avérer dangereuse

Pokémon Go, comme on pouvait s’y attendre,était très attendu par de nombreux fans. L’application s’est hissée en quelques heures en tête des classements de l’Apple Store. Chacun a pu constater que l’opération captive bon nombre de personnes, tout le monde se balade à la recherche de monstres, pour trouver les espèces qui manquent à leur collection. Ce jeu a déjà suscité quelques problèmes à travers le monde, l’association UFC que Choisir a d’ailleurs alerté.. Danger, plaisir, où se situe vraiment ce jeu ?

Pokémon

Déjà des accidents identifiés à cause de Pokémon Go

La police, la gendarmerie comme l’association UFC que Choisir s’inquiètent des conséquences de ce jeu. En effet, des accidents peuvent survenir à tout instant, la plupart des joueurs marchent la tête baissée, les yeux rivés sur leur téléphone, ils oublient tout ce qui les entoure, les piétons, les voitures, les feux… Complètement captivés par l’aventure qui défilent en live devant les yeux, les collisions entre personnes sont inévitables du fait de l’attroupement qui se multiplie. Le jeu Pokémon Go a même provoqué des accidents de voiture comme à pu le signaler UFC Que Choisir. Bonne ou mauvaise idée de la part de Niantic ?

A la recherche d’informations personnelles à travers l’App

Le jeu en lui-même n’est pas dangereux, c’est l’utilisation qu’en font les joueurs qui peut provoquer des dommages, comme toujours l’être humain ne sait pas gérer les choses qui passionnent, toujours amplis d’exagération, ils ne se contrôlent plus lorsqu’ils sont captivés par un produit innovant, aujourd’hui c’est Pokémon Go. L’association UFC Que Choisir tient à rappeler que pour chasser les Pokémon, il faut créer un compte, se connecter via Facebook, Google, Nintendo peut de ce fait accéder à vos noms, prénoms, mails, numéro de téléphone, adresse IP, numéro d’identification du smartphone.

Si une image de la partie est partagée sur les réseaux sociaux, le géant japonais pourra fort bien la réutiliser à son gré et à votre insu. Il s’accorde également le droit de collecter les informations comme votre lieu de résidence, vos goûts en matière de loisirs, de jeux préférés, votre âge.

Pokémon, Pixabay – Neko412

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !