Accueil / Insolite / Pommes de terre avant la grossesse : un risque de diabète gestationnel à la clé

Pommes de terre avant la grossesse : un risque de diabète gestationnel à la clé

Les pommes de terre et la grossesse ne feraient pas un bon ménage selon les résultats d’une nouvelle étude publiée dans une revue britannique. Le risque d’une telle alimentation réside dans l’apparition d’un diabète gestationnel.

En enquêtant sur des centaines de grossesses durant lesquelles les femmes avaient développé un diabète gestationnel, les auteurs ont pu constater que les pommes de terre pouvaient avoir un rôle à jour. Pour mettre en avant cette constatation, ils ont également pris en compte tous les critères susceptibles d’être responsables comme les prédispositions ainsi que l’âge. Finalement, 5 portions consommées toutes les semaines auraient des conséquences sur la santé.

Les pommes de terre auraient un impact au cours de la grossesse

Le diabète gestationnel n’est pas anodin, car il est même caractérisé par les professionnels de la Santé comme l’une des principales complications au cours de la grossesse. Les femmes développent ainsi une intolérance au glucose et cela peut être conséquent à la fois pour la mère et le bébé. Deux cas de figure sont généralement observés, ce diabète se déclenche, car il existait déjà auparavant, bien avant la grossesse. Parfois, il survient uniquement pendant ces neuf mois et il est généralement référencé à la fin du deuxième trimestre. Les auteurs ont également constaté qu’il serait judicieux de réduire les portions de pommes de terre et de les remplacer par des céréales ou des légumes.

L’index glycémique des pommes de terre serait en cause

Cette pratique serait intéressante, car elle aurait la capacité de réduire le risque d’un diabète gestationnel. Les auteurs de l’étude restent tout de même prudents et les consommateurs doivent aussi l’être. C’est un lien de cause à effet qui a été mis en avant, mais les scientifiques estiment que cette étude est observationnelle. Ils avancent également une hypothèse concernant le développement d’un tel diabète, il pourrait s’agir de l’index glycémique des patates qui est élevé.

La cuisson des pommes de terre, Pixabay – condesign

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !