Accueil / Insolite / Pommes de terre sur Mars : la Nasa se lance dans la culture

Pommes de terre sur Mars : la Nasa se lance dans la culture

Les scientifiques de la NASA vont devenir le temps d’une expérience de véritables jardiniers, en effet, ils ont décidé de cultiver des pommes de terre dans des conditions similaires à celles de la planète Mars. Vont-ils se prendre le temps de cet essai pour Matt Damon, héros du film de Ridley Scott « seul sur mars » ? Ce test quelque peu insolite au premier abord, peut-il avoir des retombées favorables pour notre planète et sa population ?

Les scientifiques de la NASA avec l’aide de spécialistes du centre international de la patate (CIP) vont dès ce mois de janvier mettre en chantier une culture de pommes de terre à Lima au Pérou dans un laboratoire où les conditions de la planète Mars seront recrées à l’identique, la température, l’atmosphère, la composition du sol, le niveau de radiation, la gravité, tous ces facteurs permettront aux chercheurs de faire pousser ce légume comme s’il avait été planté sur Mars.

Comme si elle était sur Mars, la Nasa devient agricultrice

Les scientifiques ont été contraints dans un premier temps de trouver un terrain dont les conditions du sol sont similaire à celles de Mars, ils auraient détecté dans une zone aride de la région d’Arequipa une qualité de sol adéquate, ils vont transporter plus de 80 kg de ce précieux sol désertique jusqu’à Lima, neuf variétés de pommes de terre ont été sélectionnées pour cette expérience. Dans cette aventure, deux chercheurs de la Nasa, neuf chercheurs du CIP ainsi qu’un spécialiste des émirats arabes vont participer à cette culture quelque peu étrange, mais qui pourrait à terme déboucher sur des retombées positives pour notre planète.

La Nasa expérimente la culture de patates dans des conditions martiennes

La pomme de terre péruvienne est une espèce particulièrement résistante puisqu’elle est capable de pousser à plus de 4000 mètres d’altitude, les résultats de cette première expérience agricole sont attendus pour le courant mars. Si cet essai est concluant, il pourrait avoir des retombées positives contre la famine dans le monde, cela démontrerait tout simplement que ce légume peut pousser dans n’importe qu’elle conditions, actuellement 842 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde. Cette tubercule est une source de vitamine C, de zinc et de fer. La pomme de terre est arrivée en Europe au XVIe siècle et c’est Antoine Augustin Parmentier qui a été le plus grand promoteur de ce légume .

Pommes de terre, Pixabay – Wounds_and_Cracks

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !