Accueil / Insolite / C’est prouvé, les chiens n’aiment pas les câlins

C’est prouvé, les chiens n’aiment pas les câlins

Les chiens adorent les caresses ? Et, si ce n’était pas vraiment leur tasse de thé ? Toutes les personnes qui possèdent un animal de compagnie déclarent que les chiens sont bien plus câlins que les chats et qu’ils adorent les caresses.

Les maîtres aiment les caresses, mais pas les chiens

Les enfants ont l’habitude de les serrer très fort, et surtout quand ils ressemblent à de bons gros toutous pacifiques. Le stress qui est souvent un sentiment humain peut être réduit de façon sensible en présence d’un animal, prendre son chat sur les genoux et entendre son ronronnement ou câliner son chien, le couvrir de caresses, tous ces gestes donnent aux maîtres des réels moments de bonheur. Si cela n’était pas réciproque ? Le chien aime-t-il vraiment être enlacé de la sorte ?

Des signes d’inconfort présents sur les photos des chiens

Un chercheur très connu aux États-Unis et spécialiste des comportements des chiens a voulu démontrer que les canidés n’étaient pas forcément heureux que cela d’être câlinés. Ce professeur de psychologie s’est servi d’un outil imparable, internet, il a analysé de manière complètement aléatoire plus de 250 photos où des enfants câlinaient un chien en l’enlaçant très fort. Après avoir étudié de près toutes ces photos, les résultats sont malheureusement sans appel : plus de 81,6% des chiens montrent réellement un signe d’inconfort lorsqu’ils sont contraints aux câlins de leurs maîtres.

Seulement 7,6% des photos décrivent un animal heureux d’être caressé et 10,8% ne sont pas vraiment exploitables. Le professeur nous renseigne également sur divers comportements du chien, lorsqu’il bâille, cela traduirait une anxiété ainsi que les yeux mi-clos.

Le câlin est une source de plaisir pour l’humain

Ces résultats obtenus ne sont pas assez encadrés pour donner lieu à un article scientifique, mais cela fait tout de même réfléchir, les chiens ne seraient pas aussi à l’aise que les humains avec les câlins. Quand nous enlaçons notre chien de force, le stress est plus important pour lui que le plaisir. Nous vivons de plus en plus dans un monde virtuel et les caresses restent des moments qui rassurent, donnent l’impression d’être bien vivant. Le câlin contribue a la production de l’ocytocine, cette hormone est liée au bien-être, elle favorise la satisfaction, réduit l’anxiété et le stress.

Certaines études démontreraient même qu’ils permettraient de nous préserver de plusieurs maladies. Un bébé reconnait ses parents d’abord par le toucher. Les êtres humains aiment les câlins, c’est prouvé, mais alors pour notre chien, est-il aussi heureux que nous en présence de notre tendresse débordante ? A l’avenir avant de trop le câliner, regardez mieux son expression.

Le chien n’aime pas les câlins, Pixabay – tatlin

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !