Accueil / Insolite / Selfie : les clichés tuent davantage que les attaques de requin

Selfie : les clichés tuent davantage que les attaques de requin

Le selfie est la photo par excellence que tous les propriétaires de Smartphones adorent. La prise de risque est régulière et cela entraîne des désagréments voire la mort. À titre de comparaison, les attaques de requins sont moins mortelles.

Selfie
Selfie / Crédit Photo : Pixabay – Ben_Kerckx

Le selfie a connu un essor considérable avec le marché des mobiles qui sont devenus de plus en plus intelligents au fil des années. Équipés d’une perche spécifique, les adeptes se prennent en photo à plusieurs et les conditions sont parfois périlleuses. L’objectif consiste à réaliser une image spectaculaire qui connaîtra le succès sur les réseaux sociaux, mais cette pratique est risquée, car elle est particulièrement mortelle notamment en 2015.

Le selfie est plus mortel qu’une attaque de requins selon une étude

Difficile d’imaginer qu’une photo peut tuer, mais c’est la constatation faite par Mashable. Pour cette année, ce célèbre site américain a décidé d’effectuer une comparaison avec d’un côté les décès occasionnés par les requins. Ces derniers ont régulièrement fait la Une des journaux notamment à La Réunion ou en Australie. Des baigneurs et même de jeunes surfeurs ont perdu la vie à cause de ces animaux qui s’approchent de plus en plus des plages. De l’autre côté, il y a le selfie et les décès occasionnés pendant la réalisation. En confrontant les statistiques, les résultats montrent que la prise de cette photo en particulier tue davantage qu’une attaque d’un requin.

Davantage de personnes sont mortes en prenant un selfie

Il faut toutefois prendre un certain recul lors de la prise en compte de cette enquête. En effet, une personne se retrouvera plus facilement dans une situation où elle prendra un selfie. Les Smartphones sont nombreux à posséder des APN performants, ils accompagnent donc tous les propriétaires. De plus, il y a une multitude de prétextes qui motivent la prise d’un selfie. A contrario, il est plus rare d’être confronté à un requin pour un habitant lambda sauf s’il habite dans une région précise et qu’il pratique par exemple la baignade ou le surf.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !