Accueil / Insolite / Sommeil perturbé : attention aux textos émis dans l’obscurité !

Sommeil perturbé : attention aux textos émis dans l’obscurité !

Les adolescents et les téléphones portables, on pourrait sans doute écrire de vrais romans sur ce phénomène qui prend au fil du temps de plus en plus d’ampleur et qui inquiètent les parents, les professeurs d’école et les médecins. Aujourd’hui, une nouvelle enquête viendrait démontrer que les ados qui envoient des textos la nuit auraient de graves problèmes de sommeil et leurs performances scolaires en seraient évidemment altérées.

La lumière bleue émise par les téléphones portables serait responsable de ce dérèglement du sommeil.

Les adolescents se mettent au lit et dans l’obscurité de leur chambre, ils envoient des messages et c’est à partir de ce moment que cette lumière bleue plus intense dans le noir de la pièce viendrait perturber la qualité du sommeil réparateur. Une étude américaine qui a été publiée dans le journal of Child Neurology montre bien que les adolescents qui continuent à poster des messages après avoir éteint la lumière auraient un plus mauvais sommeil que ceux qui envoient des messages la lumière allumée.

Les perturbations du sommeil touchent surtout les filles

Cette étude a été menée par l’université de Rutgers et c’est la première du genre à trouver un lien entre les effets néfastes du sommeil et le fait d’envoyer ou non des SMS la nuit. L’équipe de chercheurs s’est penchée sur le sujet en étudiant le comportement de lycéens dans trois établissements du New Jersey. C’est plus de 1537 élèves qui ont rempli des questionnaires, les résultats démontrent que les filles envoient plus de textos que les garçons et de ce fait elles sont plus fatiguées dans la journée et c’est bien sûr dû au manque de sommeil. La lumière bleue émise par le portable retarde l’apparition de la mélatonine, l’hormone du sommeil qui est présente et se déclenche normalement vers 21 heures.

Les heures d’école devraient être retardées

La phase de sommeil paradoxal est la plus importante, c’est elle qui permet à l’organisme de mieux récupérer la fatigue accumulée tout au long de la journée, elle consolide également la mémoire. Selon le responsable de cette étude, une prise de conscience doit absolument être prise par les adolescents et une éducation au sommeil devrait faire partie du cursus scolaire et toujours selon les propos de ce chercheur, les cours à l’école devraient commencer à une heure plus tardive.

La qualité et la quantité du sommeil ne doivent pas être négligées

Les adolescents peuvent aussi aller se coucher plus tôt et poser leur téléphone portable, les textos peuvent bien attendre le lendemain, les parents devraient également y veiller davantage afin de préserver la qualité de sommeil de leurs enfants. Bien dormir, c’est bien se lever, être en forme et affronter les différentes tâches de la journée. La qualité du sommeil est aussi importante que la quantité.

Un Smartphone, Pixabay – Pinky_2370

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !