Accueil / Insolite / Souvenirs : la mémoire a été supprimée et restaurée

Souvenirs : la mémoire a été supprimée et restaurée

Les souvenirs composent la mémoire et il serait possible de la manipuler. Cette découverte est prometteuse et elle a été réalisée par des experts.

Souvenirs, neurones
[/media-credit] Souvenirs, neurones
La manipulation des souvenirs et donc de la mémoire peut paraitre assez déconcertante ou insolite et pourtant cette méthode est prometteuse. En effet, en supprimant puis en réactivant les souvenirs, les chercheurs estiment qu’ils seraient possible d’effectuer le chemin inverse à savoir restaurer une mémoire défectueuse et dépourvue de souvenirs. Par conséquent, cela pourrait s’avérer être très intéressant notamment pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer qui touche la mémoire. Elle est très handicapante pour la personne ainsi que l’entourage, mais un espoir supplémentaire est apparu grâce à cette découverte.

Des souvenirs supprimés de la mémoire à l’aide d’une manipulation

La revue Nature est à l’origine de la publication de cette enquête réalisée sur des rats. Les chercheurs de San Diego ont donc réussi à manipuler la mémoire en supprimant des souvenirs puis en les restaurant en utilisant des stimulations. Les rongeurs ont été contraints de subir une expérience basée sur leur peur engendrée par une association réalisée entre une décharge électrique et la stimulation du nerf optique. Les chercheurs ont ensuite manipulé leur mémoire en utilisant ces fameuses stimulations et en ayant recours à diverses fréquences.

Restaurer des souvenirs dans la mémoire avec des stimulations

Après cette expérience, les rats n’avaient plus cette sensation de peur lorsqu’ils se retrouvaient dans la situation précédente. Pour obtenir cette manipulation, ils ont été contraints de provoquer des modifications au niveau des synapses. Au fil des expériences, les chercheurs de cette université de Californie ont ainsi conclu que les stimulations à haute fréquence avaient tendance à restaurer la mémoire alors que les basses fréquences effaçaient les souvenirs. Il y a donc de l’espoir pour les réactiver chez les humains, mais les scientifiques ne sont pas encore arrivés à cette étape, mais cette découverte permet de comprendre davantage le système de la mémoire et donc de la maladie.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Limace

La limace serait utilisée en chirurgie cardiaque grâce à sa bave

Les gastéropodes décidément nous réservent bien des surprises. La bave d’escargot a déjà fait ses …

Réagissez !