Accueil / Insolite / La vitamine B3 permettrait de rajeunir

La vitamine B3 permettrait de rajeunir

Une pilule de jeunesse, est-ce envisageable ? Il semblerait qu’au vu des progrès de la science, la chose soit possible dans un futur proche. L’école polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a entrepris des travaux qui paraissent très prometteurs, une vitamine serait responsable de cet espoir de jeunesse.

Une vitamine pour lutter contre le temps qui passe

Des scientifiques ont pu réactiver la régénérescence de plusieurs organes et ainsi prolonger la vie de souris soumises à l’expérience. Les conclusions de cette découverte des plus surprenantes ont été publiées dans la revue Science. Peut-on prolonger la vie avec une petite pilule, l’espérer est-il raisonnable ? La vieillesse est le lot de tout le monde, les êtres humains, les animaux. Chaque être vivant voit un jour le corps, l’esprit décliné et malheureusement cet état de fait est irrémédiable, les organes s’affaiblissent et les fonctions s’amenuisent. La cause : les cellules souches sont endommagées par le temps qui passe.

Administration de cette vitamine à des souris

Les auteurs de cette étude ont mis en évidence que la dégénérescence des tissus et des organes est constatée lors de la vieillesse, mais les chercheurs ont soumis une hypothèse. En boostant les cellules souches cela pourrait peut-être ralentir le processus de la vieillesse. Ils ont opté pour une vitamine, en particulier la nicotinamide riboside, très connue pour jouer un rôle important dans le métabolisme. Les chercheurs ont administré cette vitamine à des souris et les résultats obtenus permettent de penser que ce procédé peut être considéré comme prometteur.

Les souris qui ont eu cette vitamine ont eu une régénérescence musculaire bien plus significative que celles qui n’avaient pas été soumises à ce traitement.

Optimiser la régénération des cellules

Cette vitamine pourrait-elle vraiment être un élixir de jouvence ? De toute évidence c’est peut être un espoir, des études ont été organisées également en parallèle sur les cellules souches du cerveau ou de la peau et les perspectives sont plutôt encourageantes. Un expert a expliqué qu’il ne s’agissait pas d’introduire  un corps étranger dans l’organisme, mais simplement de lui réapprendre à se régénérer en incorporant une vitamine aux différents repas de la journée.

Aucun effet indésirable n’a été constaté lors des travaux en laboratoire. Cette vitamine semble agir bénéfiquement sur toutes les cellules. Des travaux vont se poursuivre pour définir avec plus de précision ces premières conclusions prometteuses.

Vieillir, Pixabay – IsaacFryxelius

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !