Accueil / Médicaments / Alcool : le Baclofène étudié pour repérer les effets secondaires

Alcool : le Baclofène étudié pour repérer les effets secondaires

Cette nouvelle étude va durer plus de trois ans, toutes les personnes qui vont participer à cette enquête de santé sur le Baclofène seront incluses via le réseau de plus d’une centaine de médecins qui prescrivent ce médicament pour combattre l’alcoolisme, 800 patients atteints de cette pathologie qui prennent ce genre de traitement vont se soumettre aux différentes analyses et cette étude devrait permettre de mieux comprendre les réactions des malades vis à vis de ce médicament et de mieux contrôler les éventuels effets secondaires.

En janvier 2015, l’assurance maladie avait recensé plus de 100.000 personnes qui étaient sous prescription de ce médicament afin de pouvoir réduire leur consommation d’alcool. Le Baclofène est initialement un médicament relaxant qui agit sur la moelle épinière et qui favorise la relaxation des muscles. Il a reçu le 14 mars 2014, une recommandation par l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour son utilité dans le sevrage de l’alcool. Certains seraient contre ce traitement, ce qui expliquerait peut-être la réticence des autorités médicales, car le Baclofène peut devenir onéreux lorsqu’il est pris à forte dose.

Le Baclofène aurait une réelle utilité dans la lutte contre l’alcoolisme

Une fois la dépendance diminuée, la prise du Baclofène peut-être réduite progressivement, des études préalables ont déjà démontré l’utilité de ce médicament contre l’alcoolisme, de nombreux malades ont cessé de boire complètement suite à ce traitement. L’alcoolisme est une maladie dont on peut guérir, longtemps considérée comme un véritable fléau, elle détruit ceux qui en sont dépendants, mais elle anéantit l’entourage. Le lancement de cette nouvelle étude baptisée Baclophone est une initiative du CHU de Lille. Plus de 25 hôpitaux de la région Nord Pas de Calais Normandie ainsi que de nombreux généralistes vont la mettre en place.

Un suivi très rigoureux pour tous les testeurs du Baclofène

Tous les patients vont être surveillés de près au téléphone tous les mois pour faire le point sur la prise de ce médicament, le patient sera au centre de l’attention afin de mettre en évidence d’éventuels effets secondaires, des forums de discussions vont s’ouvrir en parallèle où les patients pourront échanger leurs propres analyses et conclusions. L’avenir du Baclofène dépend peut-être de cette nouvelle étude selon une source de Santé Magazine.

Médicaments, Pixabay – Mizianitka

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Photo d'illustration de médicaments

Attentats : un médicament pour supprimer en partie les traumatismes

Les attentats frappent le monde entier, de nombreuses personnes en subissent les conséquences, ils vivent …

Réagissez !