Accueil / Médicaments / Choisir des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ce n’est pas vraiment une très bonne idée

Choisir des anti-inflammatoires non stéroïdiens, ce n’est pas vraiment une très bonne idée

Les médicaments ne sont pas des produits comme les autres, le risque zéro n’existant pas, il faut se montrer vigilant et respecter quelques consignes. La meilleure solution pour venir à bout d’un rhume, c’est la patience. Une étude  parue dans le Journal on Infectious Diseases met en évidence les liens entre la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et la survenue de problèmes cardiaques.

Médicament

Entre 2005 et 2011, plus de 10.000 patients ont été hospitalisés au centre de Taïwan pour un infarctus du myocarde. Les scientifiques ont passé en revue les données médicales des malades. Les résultats ont démontré que l’absorption de ces analgésiques par voie orale au cours d’une infection multiplierait par 3,4 le risque cardiaque, par 7,2 lorsque le malade reçoit cet anti-inflammatoire par injection intraveineuse.

L’ibuprofène est très consommée en auto médication, attention, ce réflexe n’est pas sans conséquence

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont en vente libre, ils font partis de la pharmacie familiale. Pour un simple rhume, on ne consulte par un médecin, on pioche souvent au hasard dans les vieux médicaments, mais attention, les décongestionnants ne doivent pas être associés à d’autres, ils peuvent perturber le rythme du cœur, la pression sanguine. Les malades doivent demander l’avis d’un professionnel de santé avant toute prescription personnelle lors d’un simple rhume, c’est plus prudent. Il est préférable de se tourner vers le paracétamol dont le profil est moins sujet à caution. Un rhume disparaît au bout d’une semaine, il est donc inutile de dévaliser la pharmacie. Le citron a des vertus anti infectieuses, sa richesse en vitamine C aide à soutenir les défenses immunitaires. Durant toute la durée du rhume, le matin, on peut prendre dans de l’eau tiède le jus d’un demi citron, ce rituel peut se prolonger tout l’hiver.

Médicament, Pixabay – PublicDomainPictures

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médicaments

Automédication : les risques ne sont pas maîtrisés pour 1/4 des Français

Un sondage Odoxa pour le Figaro, France Inter, la MNH paru en milieu de semaine …

Réagissez !