Accueil / Médicaments / Des essais en cours pour tester une nouvelle molécule mieux tolérée que la morphine

Des essais en cours pour tester une nouvelle molécule mieux tolérée que la morphine

La morphine est liée à la douleur non à la gravité de la maladie, elle peut être utilisée pour la prévenir. Connue pour soulager les rages de dents, les coliques néphrétiques, elle remplace les antidouleurs qui se sont révélés être inefficaces. Depuis l’utilisation de la morphine, la prise en charge s’est considérablement améliorée. La morphine a été découverte en 1861, depuis cette date, les connaissances de cette molécule ont beaucoup évolué. Deux équipes ont tenté conjointement de trouver une nouvelle molécule aussi efficace avec les effets indésirables en moins.

Laboratoire

Une nouvelle molécule qui supprime l’addiction

Cette équipe de chercheurs semble avoir mis au point une molécule prometteuse prénommée PZM21, testée sur des souris, elle s’est révélée être aussi performante que la morphine, mais avec des effets secondaires moindres. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Nature mercredi 17 août. Les premières conclusions liées à cette molécule démontreraient que les effets anti douleur dureraient plus longtemps, les auteurs rajoutent que les effets secondaires sont quasi nuls. Les souris n’ont pas développé d’addiction suite à ces tests.

Il faudra patienter avant de trouver cette molécule dans les pharmacies, de nouveaux essais devront être mis en place afin de tester son efficacité sur l’être humain, ce qui devrait prendre quelques années. Les recherches futures devront également s’assurer que les souris ainsi que les humains ne développent pas d’accoutumance.

Le problème lié à la morphine

En 2014, plus de 14.000 personnes ont trouvé la mort après avoir abusé de médicaments à base d’opiacés, des chiffres relayés par le centre de contrôle des maladies. De 1999 à 2014, des anti douleur très puissants ont provoqué le décès de plus de 165.000 personnes aux États-Unis. Tous ces patients ont été victimes d’une surconsommation de ces médicaments. Le chanteur Prince est mort d’une overdose de Fentanyl un puissant anti douleur. Le médicament idéal sera-t-il un jour dans les rayons de nos pharmacies?

Laboratoire, Pixabay – shaneclements

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Photo d'illustration de médicaments

Attentats : un médicament pour supprimer en partie les traumatismes

Les attentats frappent le monde entier, de nombreuses personnes en subissent les conséquences, ils vivent …

Réagissez !