Accueil / Médicaments / L’amitié à un effet antalgique plus fort que la morphine

L’amitié à un effet antalgique plus fort que la morphine

Parfois, l’amitié s’avère être plus forte que des médicaments, c’est la constatation faite par une étude. Elle s’est focalisée sur ce lien identifié entre plusieurs amis. Il aurait la capacité d’avoir un effet antalgique très important.

Une bonne d’amitié pour lutter contre la souffrance

Parfois, les liens sociaux qui unissent plusieurs personnes ont un pouvoir insoupçonné. C’est le cas pour l’amitié qui touche à tous les âges. Dès la plus tendre enfance, des unions se forment, elles ont parfois tendance à se prolonger dans le temps, mais d’autres se construisent en changeant d’école par exemple. Dans tous les cas, les conclusions de cette nouvelle étude publiée dans la revue Nature montrent que, pour lutter contre la douleur, il faut généralement une bonne dose d’amitié.

Les endorphines liées à l’amitié sont plus fortes que les médicaments

Ce serait un médicament puissant qui n’a pas d’effets secondaires, ce qui s’avère être très sympathique. Les travaux montrent que, plus l’amitié est forte, plus la lutte contre la souffrance est importante. De ce fait, les personnes qui possèdent une vraie petite équipe ont la chance d’obtenir une force plus élevée que celle apportée par la morphine. Les scientifiques ont ainsi demandé à 1100 personnes de participer à cette enquête en se focalisant sur les endorphines. L’activité de ces dernières a ainsi été identifiée en fonction des interactions sociales.

Favoriser une véritable amitié pour vaincre la douleur

Plusieurs enseignements sont à tirer, le premier concerne la nécessité d’avoir des interactions sociales. Ces liens sont importants, car l’isolation peut généralement provoquer d’importants dégâts en matière de santé. En effet, elle conduit au stress, et même à la dépression. Ces deux émotions ne seraient pas au rendez-vous pour les personnes qui bénéficient d’une amitié étendue. Il est donc important de ne pas négliger ce document notamment lorsque l’on sait que l’ère numérique prend de plus en plus de place, ce qui accroît l’amitié virtuelle dont les apports sont moins intéressants.

L’amitié, Pixabay – AdinaVoicu

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Des médicaments

Un médicament contre le paludisme, le Lariam pourrait être interdit prochainement en France

Une association d’aide aux victimes des accidents dus à la consommation de médicaments lance une …

Réagissez !