Accueil / Médicaments / Le prix des médicaments contre le cancer est cher

Le prix des médicaments contre le cancer est cher

Demain, aurons-nous encore l’opportunité de nous faire soigner ? Cette question, c’est celle que plusieurs cancérologues de la ligue contre le cancer ont lancée via une tribune dans le Figaro, pourquoi une telle interrogation de la part de plus de 110 médecins ? En cause le prix exorbitant de toutes ces nouvelles molécules qui luttent contre le cancer et certaines maladies rares.

Le prix des médicaments contre le cancer plombe la Sécurité sociale

C’est l’arrivée en France d’un médicament contre l’hépatite C qui a mis le feu aux poudres , la cure de douze semaines revenant à plus de 41.000 euros après avoir été baissée par le gouvernent, car initialement le traitement coûtait plus de 57.000 euros. Ce prix a fait réfléchir les pays en développement alors que l’assurance maladie est dans le rouge depuis déjà bien longtemps et que ce déficit n’est pas près de s’arranger. Même après plusieurs tentatives, le coût de ces traitements va de nouveau plomber dans un premier temps l’accès à l’innovation médicamenteuse et bien sûr accentuer le trou de la sécurité sociale.

Des traitements anticancéreux de plusieurs milliers d’euros

Les cancers ont progressé et les coûts également, plus de 150 millions en 2014 soit plus de 8,4%. Cette inflation va sans doute se poursuivre inexorablement. Ces avancées médicales sont de bonnes opportunités pour soigner les maladies, mais le risque, c’est de léser des centaines de patients, car les traitements coûtent bien trop cher. Certains traitements sont si  onéreux que rien que le fait d’en parler est indécent, le « Traceva », traitement utilisé contre certains cancers bronchiques coûte aux USA plus de 78.000 dollars par an et par malade, le « Keytruda » médicament utilisé pour soigner le mélanome coûte 100.000 euros par an et par patient en France, le « Gilvec » traitement contre la leucémie vaut dans notre pays 40 000 euros selon la dose prescrite.

Une hausse non négligeable de 40%

Les cancérologues en colère ont dénoncé la manière dont l’industrie pharmaceutique arrive à faire des marges de plus en plus importantes. Les patients et les médecins sont de plus en plus inquiets, car certains traitements ont augmenté ces quatre dernières années de plus de 40%, bien sûr ces médicaments sont remboursés à 100% par la sécurité sociale, mais toutes ces hausses excessives nuisent gravement à notre système de santé déjà fragile. Rappelons que certains médicaments qui traient les nausées et les dermatoses de plusieurs cancers ne sont pris en charge par la sécurité sociale.

Médicaments, Pixabay – dertrick

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Des médicaments

Aspirine : une nouvelle vertu dévoilée par une étude britannique assez surprenante

L’aspirine pourrait avoir des vertus préventives contre de très nombreuses maladies, cancers, infarctus, accident lors …

Réagissez !