Accueil / Médicaments / Troubles de l’intestin : vers une bactérie antalgique

Troubles de l’intestin : vers une bactérie antalgique

Les douleurs abdominales concernent de nombreuses personnes en France, plus de 20% de la population en seraient atteintes, syndrome de l’intestin irritable, maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) par exemple la maladie de Crohn, plus de 200.000 personnes en souffrent. Chez l’humain, cette sensibilité accrue de l’intestin se traduit très souvent par un inconfort réel et des douleurs persistantes. De nombreuses bactéries auraient un rôle déterminant dans la prise de poids, le stress, l’anxiété, la dépression, quand un déséquilibre intervient, une maladie peut surgir, des micro-organismes présents dans notre corps auraient la capacité de guérison.

Des résultats intéressants face aux troubles de l’intestin

Des chercheurs français ont mis en évidence la capacité d’une certaine bactérie capable de bien être et elle aurait également des propriétés antalgiques. Pour arriver à de telles conclusions, les scientifiques ont décidé d’administrer à des cobayes cette bactérie et les résultats ont été plus que probants : une sensibilité colique fortement diminuée ainsi  que des douleurs abdominales très atténuées. Cette expérience est très importante, car c’est une porte ouverte vers de nouveaux traitements pour soigner le syndrome de l’intestin irritable et des MICI.

Les propriétés antalgiques d’une bactérie sont intéressantes

Les traitements qui sont actuellement à la disposition des malades sont peu efficaces et pas assez nombreux et cette nouvelle piste est prometteuse pour demain. Les chercheurs de l’INRA, de l’INSERM, de l’université d’Auvergne ont mis en évidence les propriétés antalgiques de cette bactérie qui se trouve naturellement dans l’intestin de l’être humain. Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ou MICI regroupent la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique, toutes les deux se manifestent par une inflammation de la paroi intestinale, en France, 5 nouveaux cas sont détectés chaque année pour 100.000 habitants, chez plus de 20% des malades.

Des maladies chroniques de l’intestin qui sont pénalisantes

Les crises sont particulièrement sévères, elles peuvent même imposer l’hospitalisation, les MICI sont associées à un risque accru du cancer colorectal, il n’existe aucun traitement curatif pour ces maladies chroniques de l’intestin, les médicaments actuellement prescrits permettent tout de même un bon contrôle de la maladie ainsi qu’une qualité de vie meilleure. Cette nouvelle bactérie serait un espoir certain pour de nombreuses personnes qui souffrent de maux de ventre au quotidien.

Douleur, Pixabay – Pezibear

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médicaments

Les traitements de la maladie de Crohn pourraient augmenter le risque de lymphome

La maladie de Crohn est en progression ces dernières décennies. En France, plus de 120.000 …

Réagissez !