LOADING

Type to search

Emouvante, Shannen Doherty s’exprime sur sa maladie

1 année ago
Share

L’ancienne sorcière de la série Charmed est face depuis plus de 16 mois à un cancer du sein à un stade avancé. Au mois de mai dernier, l’actrice a subi une mastectomie. Malgré une phase de  pessimisme, accompagnée de son conjoint, de sa famille, elle est prête aujourd’hui à suivre les traitements les plus lourds pour vaincre la maladie. Shannen Doherty a confié lors de son interview exclusive à Enternainment Tonight que le cancer l’avait rendu humble. De nombreuses femmes à travers le monde se battent comme elle contre la maladie, un combat de tous les instants.

Shannen Doherty

Shannen Doherty évoque les compétences de son chien

L’actrice a révélé également lors que sa chienne avait décelé son cancer bien avant qu’il soit diagnostiqué par les médecins. En effet, elle reniflait sans cesse son sein après sa mastectomie en mai dernier, elle a recommencé à sentir l’actrice sur tout son corps. Cette chienne a toujours été un grand soutien pour l’actrice, mais depuis la maladie les liens se sont renforcés. Son cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques, mais sur le plateau Shannen Doherty a expliqué qu’elle ignorait si des tumeurs avaient atteint d’autres organes. Les cheveux rasés, un foulard rose noué autour de son crâne, elle se dit prête à accepter tous les traitements mêmes les plus lourds, elle a confiance en ses médecins, la douleur est gérable, mais de nombreuses questions l’envahissent, en parlant ouvertement de sa maladie, elle veut sensibiliser les autres femmes sur le cancer du sein.

Le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme

Une femme sur huit est touchée, ce chiffre pourrait bien d’ici vingt ans évoluer vers sept. Il se développe dans les trois quarts des cas chez les plus de 50 ans. Il reste la principale cause de mortalité entre 35 et 65 ans. Il survient plus volontiers chez les personnes ayant eu une puberté précoce ou une ménopause tardive, celles qui n’ont jamais eu d’enfants ou qui prennent un traitement hormonal substitutif, la part génétique est également à prendre en compte. Le dépistage permet de diagnostiquer de manière plus précoce les cancers, de ce fait, une prise en charge de la maladie rend la guérison plus grande. Chaque année, dans le monde plus d’un million de cancers sont décelés, 400 000 femmes en décèdent.

Shannen Doherty, Capture YouTube

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *