Karine ferri

Karine Ferri contre Hanouna et C8 : 12000 euros contre un million

Alors qu’elle réclamait 1 million d’euros de dommages et intérêts pour diffusion non autorisée de photos d’elle dénudée dans l’émission Touche pas à mon poste, Karine Ferri obtient gain de cause face à la chaîne C8 et à la société de production de Cyril Hanouna. Elle devra cependant se contenter de 12000 euros, somme que ces derniers ont été condamnés à lui verser par le Tribunal de Grande Instance de Nanterre.

Des images interdites de diffusion

Cette condamnation fait suite à la plainte déposée au mois de novembre 2018 par l’animatrice de l’émission Les plus belles mariées sur TF1 à l’encontre de C8 et de la société de production H20 dirigée par Cyril Hanouna. Celui-ci avait en effet diffusé sans autorisation dans son émission du 31 octobre 2018 des clichés montrant Karine Ferri dénudée. Ces photos, prises en 2004 pour le magazine Playboy alors que l’animatrice était âgée de 18 ans, avaient fait l’objet la même année d’une interdiction de diffusion suite à une publication non autorisée.

Un préjudice moral pour Karine Ferri

Suite au choix de Cyril Hanouna de rediffuser ces photos dans Touche pas à mon poste, Karine Ferri, estimant avoir subi un préjudice extrêmement violent, avait porté plainte en novembre 2018 contre l’animateur pour violation de son droit à l’image. La chaîne TF1, dont elle est l’animatrice star, avait de son côté saisi le CSA en dénonçant « une campagne de dénigrement » doublée de « harcèlement moral ». Dans une interview accordée au Parisien à la même époque, Karine Ferri avait exprimé son exaspération envers Cyril Hanouna en déclarant que le présentateur avait agi avec volonté de nuire.

Un verdict mi-figue, mi-raisin

Si le Tribunal de Grande Instance de Nanterre a donné gain de cause à Karine Ferri en condamnant H20 et C8 à lui verser des dommages et intérêts, ceux-ci ont été fixés à 12000 euros au lieu du million réclamé à l’origine par la présentatrice. Par ailleurs, Karine Ferri qui avait demandé des excuses publiques de la part de l’animateur et de la chaîne a vu sa requête rejetée par le TGI. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *