LOADING

Type to search

Secret Story 8 : les possibles raisons de son éviction enflamment Twitter

4 années ago
Share

Secret Story 8 se retrouve déjà pointé du doigt après quelques jours d’existence sur TF1. Une première éviction a eu lieu et le Web s’enflamme.

Secret Story 8, Abdel

[/media-credit] Secret Story 8, Abdel

Sur Twitter, Secret Story 8 est largement commenté puisqu’une actualité fait en ce moment le buzz sur la toile. Les nouveaux candidats ont découvert cette maison assez atypique puisqu’il ne s’agit pas d’un studio. Cette année, TF1 a souhaité innover et le concept a quelque peu été remanié même si le fond reste le même. Par conséquent, les participants ont fait leur entrée vendredi soir, mais il n’aura pas fallu attendre très longtemps pour découvrir un dérapage. Sur Twitter, le candidat Sacha est au cœur de plusieurs insultes.

Évincé de Secret Story à cause d’une « blague » qui enflamme Twitter

En effet, Abdel de Secret Story 8 a été évincé et ce coup de théâtre a été révélé ce mardi soir alors que les nominations ont été annulées. Quelques heures auparavant, le site de Public révèle que Sacha voulait faire un sandwich à Abdel, mais il préparait en réalité une blague. En effet, lorsque celui qui a inspiré le film Intouchables qui a fait des millions d’entrées au box-office a commencé son repas, certains candidats, dont Sacha, auraient rigolé. Dans le sandwich, il y avait du porc et il faut noter que Abdel de Secret Story 8 est de confession musulmane. Ce dernier se serait donc énervé et une vive altercation aurait éclaté avec Sacha.

Les fans de Secret Story 8 demandent des sanctions pour Sacha

Désormais, Sacha de Secret Story 8 est largement critiqué sur Twitter et les réseaux sociaux. Les insultes fusent, car de nombreux internautes estiment qu’il ne faut pas jouer avec les croyances ainsi que les pratiques religieuses. D’autres demandent une sanction pour Sacha, car les téléspectateurs affirment que la « blague » mériterait une punition voire une élimination. Par conséquent, les twittos crient au scandale, à la discrimination et au racisme.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *