Accueil / Politique / Allocations familiales : un nouveau barème appliqué

Allocations familiales : un nouveau barème appliqué

Le nouveau barème des allocations familiales permettra de calculer en prenant en compte les revenus le montant attribué aux foyers.

Calculer les allocations familiales
Calculer les allocations familiales / Crédit Photo : Pixabay – jarmoluk

Le secteur des allocations familiales avait fait grand bruit il y a quelques mois lorsque Manuel Valls avait annoncé un remaniement. Ce nouveau barème qui est désormais en vigueur aura dans tous les cas des répercussions sur le quotidien des Français et c’est une volonté du gouvernement qui souhaite sans doute effectuer des économies tout en ne privilégiant pas certaines familles qui ne mettraient pas en valeur un besoin réel. Pour connaitre les nouveaux paliers pris en compte dans le calcul, il suffit de se référer au tableau mis en valeur par le Journal Officiel.

Le Journal Officiel dévoile les nouveaux paliers pour les allocations familiales

Il faut donc se rendre dans la rubrique en lien avec le ministère des Affaires sociales et choisir le décret n°2015-611 daté du 3 juin 2015. Quelques modifications seront visibles, mais la situation ne changera pas pour de nombreuses familles. Celles qui sont composées de deux enfants toucheront dès le mois de juillet le même montant à savoir 129.35 euros si elles se situent en dessous du plafond de 67 140 euros. Par contre, celles qui se retrouvent au-dessus de ce palier verront le montant descendre en flèche jusqu’à 64.67 euros.

Un nouveau barème qui aura des conséquences sur les familles

Il faut noter que pour deux enfants, le premier palier est fixé à 67 140 euros alors que le second est à 89 490 euros. Le nouveau barème des allocations familiales met en avant dans le Journal Officiel que les familles de trois enfants ne devront pas dépasser le premier palier de 72 735 euros ou le second qui est de 95 085 euros. A contrario, avec 4 enfants, ils seront respectivement de 78 330 et 100 680 euros. À partir de ce stade, à chaque enfant supplémentaire, il faut ajouter dans les deux cas 5 595 euros. Les nouveaux plafonds seront donc instaurés le 1er juillet, car cette date est toujours sélectionnée pour les modifications.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Pesticides

Plus de 90% de la population est contaminé par les pesticides

De nombreuses polémiques voient le jour en ce qui concerne les perturbateurs endocriniens et leurs …

18 commentaires

  1. si vous touchez 6000 euros par mois tant mieux mois je touche que 450 euros par mois et je ferme ma boite donc arretez vous avez les euros les vacances moi j’ai rien

  2. Un ouvrier qui touche mille euros et cotise 6% ca fait 60 euros en moins mais a droit au alloc par contre un autre quu touche 10 000 € lui ca lui fait 600€ et il a droit a rien ce n est pas logique a mon avis

  3. Arrêtez de faire des gamins !!

  4. La gauche a pris pour cible les familles qui ne créent pas de problèmes. Elle ne touche pas à ce qu’elle considère comme son futur électorat, les familles ultra nombreuses vivant exclusivement ou principalement d’aides sociales et des divers trafics de leur progéniture au chômage officiel.

    • Totalement d’accord… Toujours les mêmes qui raclent…

      Dans les quartiers les Mama font 5-6 gosses touches des aides a gogo, ils bossent pas, la plupart de leurs enfant bosseront pas, d’autre traffiqueront et iront piller les voisins… Mais bon tout va bien… C’est la France… Don’t panic.

      Et non je ne suis pourtant pas facho, c’est simplement que la vérité, moi je le connais et de par le lieu auquel je vis… Et de par mon métier…

  5. moi j’aurai supprimé les 64.67 euros. Les foyers qui touchent plus de 67 140 euros ne sont pas a plaindre loin de la. Ce n’est pas les 67.47 euros qui vont leur changer grand chose. Donc avec moi ils n’auraient plus cette aide. Et cela ferait faire un peu d’économie.

  6. Votez pour l’idée du revenu de base. Vite !!!

    • Ça c’est bien vrai. Mais il faut que les gens prennent le temps de se renseigner correctement sur ce que c’est. De digérer l’info et de se l’approprier.

  7. A ceux qui râle contre les famille avec enfants , dites moi qui va payer vos retraites … Les enfants en question justement… C’est facile de regarder le bout de son nez. Moins la globalité.

    • on cotise déja pour nos propres retraites.. qu’on aura pas ! La retraite par répartition est morte !
      en attendant on paie l’education de vos momes, en espérant qu’ils réussisent a trouver un boulot après !

      • Faux. C’est bien la retraite par répartition qui est appliqué. Et effectivement on a peu de chance de la toucher. Vous êtes bien loin de payer l’éducation des mes mômes. Ils n’en ont pas l’âge et j’ai déjà 5 employés a 28 ans. Je cotise probablement a travers mon entreprise bien plus que vous ou la plupart des français. En espérant que mes mômes aient la même envie d’entreprendre que moi…
        Je le disais bien il faut arrêter de regarder le bout de son nez.

  8. Florian francais

    Il serait peut être temps de vérifier l intégralité des aides … Apl, alloc, caf, pajemploi, etc etc ce sont des revenus gratuits , je suis désolé mais je paie mes impôts sur ce que je touche, eux aussi sinon ou est l égalité … Faire des mômes ok mais qd on en fait c est que l’on assume …

  9. @Paul
    les couples sans enfants et célibataires contribuent beaucoup plus que vous a l’eefort national :
    ils déduisent pas de part supplémentaires sur les impots sur le revenus, ils paient l’éducation de vos momes etc…
    vous faites des mômes ? assumez les !

  10. he o , avec 67 140 euros de salaires, c sur elle est difficile la vie… c’est même indécent de l ‘accepter qd tu touches cela et encore plus de l’ouvrir pour rien (paul 6 juin 2015 à 20 h 58 min)(HADRZYSNSK 6 juin 2015 à 18 h 18 min
    )

  11. Un autre clou dans le cerceuil du PS….

  12. C’est lamentable de ne pas tenir compte du niveau de vie de la région où vivent les familles… En région parisienne par exemple, loger une famille nombreuse est tellement onéreux ! Et beaucoup de métiers spécifiques ne se trouvent qu’à Paris (ou à l’étranger !) Autour de moi, les familles nombreuses « parisiennes » (qui ne peuvent pas s’installer en province), installées à l’étranger, ne souhaitent/(ne peuvent) plus revenir…

  13. Apres la baisse du quotient familial, la gauche continue de s’attaquer uniquement a la famille, on plutôt a celles dont les 2 parents sont obligés de travailler pour s’en sortir. Est-ce que les célibataires et les couples sans enfants participent eux aussi a l’effort national????

  14. ONT L EMMERDE VALLS QU IL VALSE ET DEGAGE VITE.OUST LE PS

Réagissez !