Accueil / Politique / Béziers : le FN instaure un couvre-feu pour les moins de 13 ans

Béziers : le FN instaure un couvre-feu pour les moins de 13 ans

À Béziers, le maire Robert Ménard du FN a décidé de s’inspirer d’autres villes en proposant un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans.

[media-credit name= »Capture iTélé » align= »alignnone » width= »450"]Robert Ménard[/[/media-credit]ndredi dernier, un arrêté municipal a été déposé par Robert Ménard élu lors des municipales 2014. Il avait promis pendant cette campagne qu’il serait l’auteur de « gestes forts » comme le rappelle le Figaro. Il a donc décidé d’instaurer un couvre-feu et le texte stipule que « tout mineur âgé de moins de 13 ans ne pourra sans être accompagné d’une personne majeure circuler de 23 heures à 6 heures » dans les rues de Béziers. Le couvre-feu sera mis en place du 15 juin au 15 septembre et il sera valable uniquement pour certains jours de la semaine à savoir le vendredi, le samedi et le dimanche.

Robert Ménard réglemente la sortie des mineurs le soir

Le couvre-feu sera par contre mis en place durant cette période tous les soirs des vacances scolaires. Robert Ménard précise également dans ce texte que ce nouveau fonctionnement concerne le quartier sensible de Béziers, La Devèze ainsi que l’hyper centre-ville. Le maire a révélé au journal que les mineurs âgés de moins de 13 ans contrôlés seront accompagnés jusqu’au commissariat et ils devront attendre leurs parents. Ils pourront également être ramenés à leur domicile. L’objectif de cette mesure est « de responsabiliser les adultes pour qu’ils ne laissent pas traîner leurs enfants seuls la nuit. Nous voulons éviter qu’ils se mettent en danger ou qu’ils portent atteinte à la tranquillité publique ».

Plusieurs villes de France optent pour le couvre-feu

Le maire FN précise qu’il n’y aura pas de sanctions financières dans un premier temps. Cette mesure vise simplement à mettre en place des avertissements. Toutefois, la situation ne devra pas se répéter. Ce n’est pas la première ville à instaurer un couvre-feu qui est généralement observé durant l’été. Étampes et Brunoy dans l’Essonne ou encore Antibes-Juan-les-Pin et Cagnes-sur-Mer ont également opté pour ce concept.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !