Accueil / Politique / Cambadélis : un référendum pour jauger l’unité du PS

Cambadélis : un référendum pour jauger l’unité du PS

Cambadélis a eu l’idée d’un référendum, car il a le souhait d’identifier l’unité du PS. En effet, les régionales approchent et les socialistes sont susceptibles d’être devancés par les autres partis, dont Les Républicains et le Front National.

Jean-Christophe Cambadélis
Jean-Christophe Cambadélis / Crédit Photo : Wikimédia – Marie-Lan Nguyen

Les élections régionales du mois de décembre semblent faire peur aux socialistes, car Cambadélis estime qu’il est judicieux de procéder à un référendum. Pour cet homme politique, il s’agit d’une technique pour limiter au maximum la défaite lors des prochaines élections durant lesquelles le Front National devrait s’offrir de beaux pourcentages. Dans le Nord-Pas-de-Calais, Marine Le Pen est susceptible de rassembler la foule, car les habitants sont excédés par les migrants, le chômage, l’insécurité…

Cambadélis veut questionner le peuple concernant l’unité du PS

Les membres du PS ont donc reçu une lettre de Jean-Christophe Cambadélis qui estime que la division pourrait être synonyme de défaite en décembre 2015. Il demande au peuple de gauche de se mobiliser pour un référendum pour l’unité. En parallèle, les sympathisants de la gauche ne seraient pas contre un tel procédé, car nombreux sont ceux qui sont conscients que le PS n’ira pas très loin en continuant de se tirer dans les pattes. Cambadélis est toutefois conscient que la bataille pour obtenir cette unité sera longue, mais selon lui, il est impossible de rester les bras croisés face à cette réalité.

Jean-Christophe Cambadélis est conscient que la bataille sera complexe

Pour donner du poids à son discours, il cite la défaite à Noisy-le-Grand qui montre à quel point la gauche continue de perdre du terrain depuis l’élection de François Hollande. Ce dernier ne semble pas rassembler tous les Français qui se dispatchent de plus en plus dans les autres partis. Du côté des Républicains, le nombre d’adhérents a aussi diminué, mais nombreux sont ceux qui estiment que Nicolas Sarkozy n’est pas responsable de ce fait. Cambadélis conclut sa lettre en précisant que la bataille ne sera pas facile, mais ce référendum est décrit comme un coup de tocsin.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Pesticides

Plus de 90% de la population est contaminé par les pesticides

De nombreuses polémiques voient le jour en ce qui concerne les perturbateurs endocriniens et leurs …

Réagissez !