LOADING

Type to search

Tags:

Candidat aux départementales : une masturbation en flagrant délit

3 années ago
Share

Un candidat aux départementales a été vu en train de se masturber dans sa voiture. Cette exhibition pourrait lui coûter très cher.

Police nationale

Police nationale

Depuis le début de la campagne pour les départementales, on a pu assister à de biens drôles de choses, des comportements pas toujours en adéquation avec la politique : des batailles verbales, des mises en examen pour différentes raisons plus ou moins avouables, des critiques de la part des leaders de partis avec des répartis pas toujours très judicieuse alors que la France s’enfonce dans une crise ou chacun ne voit pas comment s’en sortir. L’Est Républicain a dévoilé mardi qu’en Lorraine un candidat aux départementales s’était livré à un acte répréhensible au vu de son caractère sexuel, l’homme a été interpellé sur un parking de supermarché il y a de cela un mois pour s’être masturbé.

Un candidat aux départementales arrêté pour une masturbation

Un témoin aurait assisté à cette scène du premier étage de sa maison, il aurait aperçu un homme au volant d’une voiture sur le parking en train de se masturber en regardant son téléphone portable. Trouvant cela très déplacé, il a appelé la police et il est descendu de son domicile pour confondre ce conducteur peu scrupuleux de l’intimité, très surpris d’avoir été repéré il a jeté son téléphone sur le siège passager et s’est rhabillé rapidement. Il aurait voulu démarrer sa voiture pour cacher sa honte, mais le consciencieux témoin aurait relevé le numéro de la plaque d’immatriculation, le candidat aux départementales a été interpellé quelques heures plus tard.

Une masturbation est passible d’une interdiction de droits civiques

Pour se défendre, il a avoué être actuellement sous pression, stressé et depuis quelque temps il n’aurait que des ennuis et selon lui il n’avait pas l’impression que son geste pouvait être vu, car l’endroit était retiré. L’homme se serait connecté sur un site qui diffuse des vidéos de personnes qui « s’exhibent en direct ». Selon ses propos, il pratiquerait le plaisir solitaire chez lui et que cette fois c’était une première, cette faute va peut-être lui coûter le droit d’exercer en politique, car les infractions sexuelles sont passibles d’interdiction des droits civiques.

1 Comments

  1. Josy Packard 28 mars 2015

    On peut connaître le parti de ce brave, histoire de voter pour quelqu’un autre ? Merci.

    Répondre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *