Accueil / Politique / Chômage : Valls se pose la question d’une modification

Chômage : Valls se pose la question d’une modification

Le chômage se retrouve lui aussi au cœur d’une discussion puisque Manuel Valls se demande s’il ne serait pas nécessaire de le modifier.

Manuel Valls
Manuel Valls

Manuel Valls en visite à Londres a estimé que c’était le moment de se poser la question concernant une éventuellement modification des indemnisations chômage. Cette déclaration arrive alors que l’exécutif multiplie les pistes de réforme pour le travail. Le taux de chômage atteint le record de 3.42 millions au mois de juillet. Les comptes de l’Unedic sont dans le rouge : 3.8 milliards en 2014 et une dette de 21.4 milliards. Le ministre du Travail, François Rebsamen avait soulevé chez les syndicats une indignation début septembre en notifiant à Pôle Emploi « de renforcer les contrôles pour vérifier que les chômeurs cherchaient bien du travail ».

Manuel Valls s’attaquerait au chômage

La CGT n’a pas apprécié les dires de Manuel Valls et du gouvernement. Thierry Lapaon a dénoncé une provocation : la « responsabilité du gouvernement n’est pas de stigmatiser la population, mais de trouver des solutions pérennes ». Jean-Claude Mailly, l’homologue de Force Ouvrière a soutenu que le « ballon d’essai de Manuel Valls [n’est] pas vraiment acceptable ». Pour le gouvernement de François Hollande, il s’agit donc d’un nouveau dossier. Il y a par conséquent de l’hostilité au vu des sujets brûlants qui sont traités.

Des indemnités chômage freineraient la reprise du travail

Allocations familiales, réduction pour renflouer le trou de la Sécurité sociale, modification du montant des prestations, changement du chômage… Les Français se demandent donc si Manuel Valls osera toucher aux indemnités, car ces modifications peuvent paraître assez spécifiques, mais en réalité le système actuel aurait tendance à être un frein pour la reprise du travail. Jean-Marie Le Guen a révélé que certains se disent qu’ils peuvent encore attendre six mois voire un an avant de rechercher du travail puisqu’ils ont les indemnités chômage.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !