Accueil / Politique / Consultation à 23 euros : une hausse possible en janvier

Consultation à 23 euros : une hausse possible en janvier

La consultation à 23 euros vit peut-être ses derniers instants. Les trois principaux syndicats de médecins généralistes (MG France, UNOF-CSMF) ont annoncé que les 23 euros lors d’une consultation seront peut-être de l’histoire ancienne d’ici 2016. Ils doivent maintenant se concerter pour déterminer un nouveau montant qui correspondrait mieux à leur surcharge de travail.

Dès 2016, les patients pourraient fort bien voir la consultation dans les cabinets médicaux augmenter. Une conférence de presse a eu lieu jeudi et les trois principaux syndicats sont tombés d’accord sur le principe qu’il fallait augmenter la consultation. Une revalorisation avait été discutée avec les pouvoirs publics sans trouver d’issue favorable et concluante, les médecins ont donc décidé de comme un accord de fixer eux-mêmes le nouveau tarif de la consultation. Les médecins vont recevoir un questionnaire composé de plusieurs interrogations, 13 pour être précis. La consultation à 25 euros se profile sans doute doucement, ce qui permettrait pour les généralistes de s’aligner sur d’autres spécialités comme le souligne Pourquoi Docteur.

Une hausse de la consultation pour faire face à la surcharge de travail

Les médecins ont de plus en plus de tâches administratives au détriment des actes médicaux, certains praticiens n’ont pas les moyens financiers d’engager des secrétaires comme a pu le déplorer le président de l’UNOF-CSMF. Le projet de loi de santé qui inclut la mesure de la généralisation du tiers payant qui doit être adopté avant la fin du mois de décembre 2015 par le parlement va selon les médecins provoquer une surcharge de travail, ils ont protesté contre cette loi depuis déjà plus d’un an, mais la ministre de la Santé a maintenu ce projet.

Une revalorisation de la consultation chez le médecin prévue en 2016

Les médecins sont en colère, que vont-ils entreprendre ? Une grève administrative, le non-respect du tiers payant, certains médecins pourraient-ils passer la consultation médicale à 25 euros et de ce fait se mettre en infraction ? Les trois syndicats devraient s’exprimer prochainement. La dernière revalorisation de la consultation avait eu lieu au mois de janvier 2011.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !