LOADING

Type to search

Happy Hours : le Sénat demande un tarif plancher pour contrer le Binge Drinking

2 années ago
Share

Les Happy Hours sont dans le collimateur du Sénat qui a demandé la mise en place d’un tarif plancher. Ce dernier a pour objectif de mettre un terme au Binge Drinking qui fait des ravages dans les soirées où les jeunes connaissent l’ivresse rapide.

Attention à la consommation d'alcool abusive

Attention à la consommation d’alcool abusive / Crédit Photo : Pixabay – damk

Ces derniers jours, les mesures du Sénat ont été relayées massivement, car elles sont importantes. Les Happy Hours ont été au cœur des discussions, car dans les bars, ce genre de phénomène a tendance à favoriser une consommation d’alcool abusive. Cette dernière peut conduire à des problèmes de santé, un coma, des comportements risqués, un accident… De ce fait, le Sénat a demandé la mise en place d’un tarif plancher après le dépôt d’un amendement effectué par le maire d’Auch dans le Gers.

Le Sénat accorde la mise en place d’un prix minimum pour lutter contre l’ivresse

Le Sénat est donc en accord avec un prix minimum, car avec la réduction des tarifs, les jeunes peuvent s’offrir de l’alcool dans des bars à moindre coût, ce qui favorise grandement l’ivresse. En parallèle, le Sénat a débattu sur d’autres mesures dans le domaine de la santé comme l’instauration du paquet de tabac neutre. Ce dernier a été refusé, mais Marisol Touraine souhaite continuer son combat et proposer un texte devant l’Assemblée nationale. De plus, le Sénat a décidé d’interdire les cabines de bronzage qui sont parfois à l’origine de cancers.

L’instauration du prix plancher par le Sénat lors des Happy Hours

En ce qui concerne le Binge Drinking, c’est un fléau constaté dans de nombreuses soirées et ce n’est pas un phénomène localisé, mais national. Cette décision est donc salutaire, mais les jeunes seraient susceptibles de mettre en place d’autres pratiques pour atteindre un état d’ivresse. En effet, si les prix ne sont plus aussi attractifs dans les bars, ils pourront se diriger vers les commerces. Dans tous les cas, l’alcool est un problème qui demande des mesures, le prix plancher pourra peut-être sauver quelques jeunes d’un problème de santé.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *