Accueil / Politique / Livret scolaire sans notes : la volonté de Najat Vallaud-Belkacem

Livret scolaire sans notes : la volonté de Najat Vallaud-Belkacem

Les notes sur le livret scolaire vont-elles disparaître ? Le ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem va présenter dès demain sa réforme de l’évaluation selon le Monde et le Figaro, les notes ne seront pas complètement délaissées, mais les compétences devraient devenir une priorité en ce qui concerne les contrôles des élèves du CP à la 3e.

Najat Vallaud-Belkacem
Najat Vallaud-Belkacem / Crédit Photo : Capture France 3

Les deux quotidiens écrivent que ces réformes seront appliquées des l’entrée au CP et jusqu’à la 3e, l’examen du brevet sera également remanié, un nouveau livret scolaire devrait voir le jour, le collège et la primaire seront bien différenciés, une appréciation générale sera mise en application après les bilans périodiques, le positionnement de l’élève sera inscrit sur le livret scolaire avec des termes comme « atteint », « non atteint » ou « dépassé » et dès l’entrée en sixième les notes reprendront du service pour un complément aux appréciations.

Najat Vallaud-Belkacem change toutes les évaluations scolaires

Les collégiens qui passeront leur brevet en 2017 ne feront plus d’écrit de Français et de mathématiques, de géographie et d’histoire, les élèves seront évalués sur des épreuves écrites ou orales et les sujets pourraient concernés les enseignements pratiques interdisciplinaires avec huit thématiques, le bien-être, le développement durable, le corps, la santé, la sécurité, les cultures de l’antiquité et les langues, il y aura un écrit sur la littérature et l’autre sera scientifique.

Dès la rentrée 2016, le projet du nouveau collège devrait voir le jour. Cette rentrée risque fort d’être perturbée pour la ministre de l’Éducation, le 17 septembre dernier, 15% des enseignants ont réagi à cette réforme du collège, le 10 octobre prochain de nouvelles manifestations sont à prévoir. Les Français sont-ils pour ou contre les notes à l’école ?

La réforme de l’évaluation va secouer le monde de l’école

Les parents pourront-ils suivre l’évolution du travail scolaire, les élèves verront-ils concrètement leur compréhension ou leur lacune, les appréciations remplaceront-elles vraiment la qualité des notes ? L’enfant a besoin pour avancer de challenges, il faut qu’ils comprennent que mieux faire c’est le BABA de l’école, mélanger des sujets comme le développement durable au détriment du calcul, du Français est-ce bien raisonnable ? Il ne faut pas oublier qu’une partie des enfants qui rentrent en 6e ne maîtrisent pas vraiment la lecture et la grammaire, si les vraies valeurs de l’école disparaissent au profit de sujets plus légers, les enfants auront-ils le même bagage ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !