Accueil / Politique / Manuel Valls : Jamel Debbouze utilisé pour les cours d’école

Manuel Valls : Jamel Debbouze utilisé pour les cours d’école

Manuel Valls voudrait intégrer l’improvisation de Jamel Debbouze à l’école pour la constitution des cours. Ce projet serait proposé à la rentrée prochaine.

Manuel Valls
Manuel Valls

Le premier ministre, Manuel Valls envisage un projet pour la rentrée scolaire, il pourrait selon lui motiver les jeunes, il souhaiterait en dehors des cours réglementaires faire profiter de l’improvisation théâtrale défendue par l’humoriste Jamel Debbouze : en un mot des cours de stand-up, il a révélé cela dans le magazine « l’œil ». Jamel Debbouze fidèle inconditionnel de François Hollande et selon ses propos « le président fait ce qu’il peut », le chef de l’état l’aurait rencontré à deux reprises pour un match d’improvisation à Trappes en 2014 puis en mars dernier lors de la sortie de son film « pourquoi je n’ai pas mangé mon père ».

Jamel Debbouze serait une source d’inspiration selon Manuel Valls

Le ministre de l’Éducation nationale a expliqué ce mardi sur la chaîne ITélé que l’improvisation théâtrale était une bonne idée et pour elle « c’est une activité intéressante » et elle a fait remarquer à Bruce Toussaint qui l’interviewée que cela permettrait aux jeunes de mieux se familiariser avec la langue française tout en ayant l’impression de s’amuser et de cette façon les écoliers pourraient mieux comprendre le patrimoine culturel. Elle a soutenu qu’elle était en harmonie avec le gouvernement, la ministre de l’Éducation nationale dit avoir beaucoup d’admiration pour Jamel Debbouze et selon les propos de la ministre, l’humoriste pourrait inciter les jeunes à aller dans une bonne direction culturelle selon Valeurs Actuelles.

Manuel Valls prône l’apprentissage en s’amusant

Il est un peu comme un porte-parole de la bonne humeur et de l’improvisation. Le premier ministre voudrait casser les codes, faire rentrer à l’école la culture, ce qui démontrerait qu’il n’y a pas de « divorce entre la gauche et la culture ». Cela représente un atout pour tous les écoliers français, ils pourraient de cette façon avoir une connaissance plus approfondie dans notre patrimoine culturel et régional, théâtre, cinéma…, mais il ne faut pas oublier tout de même que l’école reste une institution où chaque enfant doit se cultiver pour l’avenir et non pas s’amuser, ce qu’il peut faire à l’extérieur.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Pesticides

Plus de 90% de la population est contaminé par les pesticides

De nombreuses polémiques voient le jour en ce qui concerne les perturbateurs endocriniens et leurs …

Réagissez !