Accueil / Politique / Marine Le Pen : le gouvernement accusé d’avoir attendu un massacre pour passer à l’action

Marine Le Pen : le gouvernement accusé d’avoir attendu un massacre pour passer à l’action

Marine Le Pen était le 28 novembre dernier à Ajaccio en Corse dans le cadre de la campagne des régionales. La présidente du FN a pointé du doigt le gouvernement qui a réagi face au terrorisme, mais après un massacre.

C’est sous les applaudissements et après avoir cité Napoléon que Marine Le Pen entame son discours en évoquant l’hommage national rendu à toutes les victimes du 13 novembre dernier. En étant mère, elle a eu une pensée particulière à tous les parents et elle a donc demandé à la foule d’effectuer une minute de silence en leur hommage. Selon la présidente du FN qui se présente dans le nord, les habitants attendent des réponses alors que la France a vécu six attaques en l’espace de quelques mois.

Pour Marine Le Pen, la réaction du gouvernement est intervenue très tard

Marine Le Pen révèle que le gouvernement n’a rien entrepris pour protéger la France depuis deux décennies et elle dénonce les mosquées salafistes qui sont toujours ouvertes. La présidente du Front National s’interroge, pourquoi seulement deux mosquées ont-elles été fermées ? Pourquoi ont-ils attendu ce nouvel attentat pour effectuer 1800 perquisitions, pourquoi n’ont-elles pas été effectuées auparavant ? Marine Le Pen précise que le gouvernement n’a donc rien réalisé pendant toutes ces années, ils ont ainsi attendu un massacre pour passer à l’action.

Marine Le Pen et son parti politique avaient malheureusement raison

Cette femme politique cite à nouveau Napoléon lors de son discours sur l’île de Beauté et révèle que le temps ne peut pas être rattrapé et les conséquences sont susceptibles d’être importantes. Marine Le Pen a à maintes reprises tenté d’interpeller le gouvernement en insistant sur le fait que les flux migratoires pouvaient être utilisés par les terroristes. Elle reconnait que désormais il constate qu’elle avait raison et l’État vient ainsi piocher dans les idées du Front National après l’avoir plusieurs fois pointé du doigt.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !