Accueil / Politique / Marion Maréchal-Le Pen : avec les catholiques et l’Église, une nouvelle victoire

Marion Maréchal-Le Pen : avec les catholiques et l’Église, une nouvelle victoire

Marion Maréchal-Le Pen s’est offerte une discussion avec les catholiques et l’Eglise. Cette rencontre est à la fois surprenante et inédite, mais elle marque à nouveau une victoire pour le Front National qui se prépare pour les prochaines élections de décembre.

Marion Maréchal Le Pen
Marion Maréchal Le Pen / Crédit Photo : Wikipédia – Gauthier Bouchet

Marion Maréchal-Le Pen a obtenu une invitation inédite, car jusqu’à maintenant, aucun membre du Front National n’avait eu le privilège de converser avec les catholiques et donc l’Eglise. Cela montre que le parti créé par Jean-Marie Le Pen a gagné de nombreuses batailles au fil des années avec des postes aux municipales et dans l’UE. Avec Marine Le Pen aux commandes, le FN a su changer d’image, rassurer les électeurs et promette des actes concrets qui pourraient permettre à la France de sortir de cette crise.

L’Eglise et les catholiques invitent Marion Maréchal-Le Pen à une discussion

Marion Maréchal-Le Pen qui dispose de la première place pour la candidature du FN dans la région PACA après le désistement de Jean-Marie Le Pen était donc assise lors d’une réunion en plein air avec les catholiques. L’évêque de Fréjus-Toulon lui avait demandé de venir évoquer les sujets du FN et surtout ses croyances. De plus, la jeune femme qui tentera de prendre les commandes de la région en décembre prochain partage un point commun avec l’Église qui est opposée au mariage entre les personnes qui ont le même sexe.

Marion Maréchal-Le Pen et l’Eglise ont un point en commun

Lors de ce rendez-vous, la député du Front National a essayé d’apporter des points positifs sur le parti qu’elle représente et qu’elle a choisi, car il est en adéquation avec ses croyances. Toutefois, tous les sujets ne sont pas en commun, car si pour l’accueil des migrants qui ne cessent d’affluer depuis le début 2015, l’Église demande d’ouvrir les portes, Marion Maréchal-Le Pen fait une différence entre la charité d’une personne et la politique migratoire. Le Front National demande l’arrêt de cette immigration, car la France n’a pas les moyens d’aider ces populations dans le besoin.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !